USA: l’inflation ralenti sous les attentes en janvier sur un mois

AWP

1 minutes de lecture

L’indice CPI s’inscrit à +0,1% alors que les analystes tablaient sur 0,2%, comme en décembre.

L’inflation mensuelle aux Etats-Unis a légèrement ralenti son rythme de croissance en janvier comparé à décembre, à +0,1%, un peu en dessous des attentes, selon l’indice CPI publié jeudi par le département du Travail.

Les analystes s’attendaient à une inflation légèrement plus rapide en janvier, de 0,2%, comme en décembre.

Les prix ont été tirés à la baisse par l’essence, dont les prix ont chuté de 1,6% sur le premier mois de l’année.

En revanche, ont augmenté ceux des logements (+0,4%), ainsi que de l’alimentation (+0,2%), des soins médicaux (+0,3%) et des vêtements (+0,7%).

Sur un an, le taux d’inflation a progressé à 2,5%, son rythme le plus élevé depuis un peu plus d’un an.

Les prix de l’énergie ont grimpé de 6,2% sur cette période.

L’inflation hors prix alimentaires et énergétiques a progressé de 0,2% sur un mois, et de 2,3% sur l’année.

En 2019, l’inflation s’était établie à +2,3%.

Toutefois, selon un autre indice, le PCE, qui est le plus suivi par la Banque centrale américaine (Fed), elle n’a été que de 1,6% en 2019.

La Fed table pour 2020 sur une inflation qui devrait se rapprocher de l’objectif des 2%, selon son président Jerome Powell.

Si une modeste inflation satisfait les consommateurs qui paient moins cher leurs produits, elle inquiète toujours les Banques centrales qui redoutent un cercle vicieux vers la déflation, et leur laisse moins de marge de manoeuvre pour réduire les taux d’intérêt afin de soutenir l’économie en cas de ralentissement.