USA: l’activité dans les services croît un peu plus que prévu en janvier

AWP

1 minutes de lecture

L’indice non-manufacturier ISM s’est établi à 55,5%, gagnant un demi-point par rapport à son niveau de décembre, et au plus haut depuis le mois d’août.

La croissance de l’activité dans les services aux Etats-Unis a été un peu plus forte que prévu en janvier tirée essentiellement par la production et dans une moindre mesure les nouvelles commandes, selon l’indice de l’association professionnelle ISM publié mercredi.

L’indice non-manufacturier s’est établi à 55,5%, gagnant un demi-point par rapport à son niveau de décembre, et au plus haut depuis le mois d’août. Les analystes s’attendaient à une croissance légèrement moins soutenue, à 55%.

Lorsqu’il est supérieur à 50%, l’indice ISM marque une croissance. Inférieur à 50%, il signifie en revanche que l’activité se contracte.

L’activité dans les services est en hausse pour le 120e mois consécutif, soit depuis 10 ans.

Parmi les composantes de l’indice, celle mesurant la production a tiré l’indice vers le haut, puisqu’elle s’établit à 60,9%, en hausse de 3,9 points.

Les nouvelles commandes continuent également à croître, mais à un rythme moins soutenu, en hausse de 0,9 points, à 56,2%.

A noter également que les importations sont reparties à la hausse après quatre mois de baisse (+7,1 points à 55,1%).

En revanche, la croissance des prix a ralenti de 3,8 points pour tomber à 55,5%, de même que l’emploi dans le secteur, qui recule de 1,7 point et s’établit à 53,1%.

La croissance dans le secteur des services a augmenté en janvier «à un rythme un peu plus rapide», a commenté Anthony Nieves, auteur du rapport publié mardi, cité dans un communiqué.

Les entreprises qui ont répondu à cette enquête «restent en majorité optimistes sur l’environnement pour les entreprises et la situation générale de l’économie» mais «rencontrent des difficultés avec les ressources en main d’oeuvre», a-t-il détaillé.