USA: créations d’emplois du privé au plus haut en 5 ans

AWP

1 minutes de lecture

En janvier, 291'000 postes ont été créés alors que les analystes tablaient sur 160'000 créations d'emplois.

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 291'000 emplois en janvier, un niveau plus vu depuis près de cinq ans et bien supérieur à ce qu’attendaient les analystes, selon l’enquête mensuelle de la firme de services aux entreprises ADP publiée mercredi.

Le secteur privé n’avait pas créé autant d’emplois sur un mois depuis mai 2015.

Les analystes prévoyaient 160'000 créations d’emplois pour janvier.

En revanche, ADP a précisé, dans son communiqué, avoir révisé à la baisse les chiffres de décembre, à 199'000 au lieu de 202'000 initialement annoncés.

Ces emplois ont majoritairement été créés dans les entreprises de services (237'000 emplois), quand la production de biens n’en a créé que 54'000.

Le secteur minier est le seul à avoir perdu des emplois au cours du mois de janvier (-2'000). En revanche, le secteur manufacturier, qui avait perdu 7'000 emplois en décembre, en a créé 10'000 en janvier.

Le secteur manufacturier a été la principale victime de la guerre commerciale menée par le président, Donald Trump, contre la Chine.

Une trêve a été signée le 15 janvier entre les deux puissances mais le conseiller économique de la Maison Blanche, Larry Kudlow, a prévenu mardi que le nouveau coronavirus allait retarder les achats massifs de produits américains prévus par la Chine dans le cadre de cet accord.

Ce sont les entreprises de taille moyenne (50 à 499 employés) qui ont le plus créé d’emplois (128'000) au cours du premier mois de 2020. Les petites entreprises (moins de 50 employés) en ont créé 94'000, leur plus haut niveau depuis 18 mois, contre seulement 69'000 pour les grands groupes (plus de 500 employés).

Le gouvernement publie vendredi les chiffres officiels de l’emploi pour décembre et les économistes s’attendent à un taux de chômage inchangé, à 3,5%.