Helvetia lance un placement d’actions

AWP

1 minutes de lecture

L’assureur a démarré le financement du rachat de Caser avec le placement privé de jusqu’à 3,4 millions de nouvelles nominatives d’un prix unitaire de 2 centimes.

L’assureur Helvetia a placé 3,4 millions d’actions sur le marché dans le cadre d’une procédure d’enchères accélérée. Les fonds récoltés serviront à financer partiellement l’acquisition de son homologue espagnol Caser, annoncée en janvier dernier.

Les nouvelles actions représentent 6,8% du capital-actions a précisé l’assureur saint-gallois mercredi soir. Le placement a été réalisé uniquement auprès d’investisseurs professionnels en Suisse et auprès d’investisseurs qualifiés hors de Suisse et aux Etats-Unis.

Le prix de l’offre sera déterminé à l’issue de la procédure d’enchères, jeudi matin lors ou autour de l’ouverture de la Bourse. Les nouvelles actions seront cotées à la Bourse suisse dès ou autour du 22 juin prochain. Elles donneront aux mêmes droits que les autres actions de l’assureur.

Actionnaire de référence d’Helvetia, la coopérative Patria s’est engagée à souscrire les nouvelles actions en proportion de sa participation qui est de 34,09%. Après l’opération, tant Helvetia que Patria se sont engagées à respecter une période de lock-up de 120 jours, avec certaines conditions.

En janvier dernier, Helvetia avait annoncé une prise de participation majoritaire de u70% dans l’assureur espagnol Caser pour environ 780 millions d’euros. Entre-temps, toutes les autorisations nécessaires ont été obtenues pour cette transaction.

L’acquisition sera en partie financée avec les recettes du placement d’actions. Pour le reste, comme déjà annoncé, Helvetia prévoit d’émettre un emprunt hybride à une date ultérieure.

Mercredi soir, on apprenait dans les milieux bancaires que la demande des investisseurs dépassait l’offre. Le prix par action devrait se situer à 91 francs, soit des recettes globales de quelque 309 millions de francs. Mercredi, l’action Helvetia a clôturé à 93,10 francs à la Bourse.

A lire aussi...