Helvetia investit dans la start-up Skribble

AWP

1 minutes de lecture

Skribble compte surtout renforcer sa présence sur le marché européen et intégrer d’autres fournisseurs d’e-ID dans ses prestations, a souligné l’assureur.

L’assureur Helvetia a investi, via son fonds Helvetia Venture Fund, dans la start-up suisse Skribble qui produit des signatures électroniques juridiquement valables. Les détails financiers de l’opération n’ont pas été dévoilés.

«Cette ‘Trusttech’ se concentre sur des industries nécessitant une grande quantité de signatures, notamment les prestataires de services financiers, les assurances, l’immobilier, les prestataires de services juridiques, les ressources humaines et les offres officielles», a énuméré Helvetia jeudi dans un communiqué.

La jeune pousse Skribble, fondée en 2018, compte notamment comme clients Wincasa, Kellerhals Carrard, Easyjet et le canton de Fribourg.

«Avec les fonds du cycle de financement actuel, Skribble compte surtout renforcer sa présence sur le marché européen et intégrer d’autres fournisseurs d’e-ID dans ses prestations», a souligné l’assureur.

A lire aussi...