Réactions aux résultats des entreprises

NN Investment Partners

1 minute de lecture

Graphique de la semaine de NN IP. Les marchés doutent de l'optimisme des analystes.


© Keystone

Les bénéfices des entreprises au premier trimestre ont été solides, la plupart des entreprises dépassant les estimations des analystes. Mais les marchés remettent en question la vague optimiste de révisions à la hausse des bénéfices pour le reste de l'année.

Les entreprises aux États-Unis et en Europe ont affiché une croissance impressionnante des revenus d'une année sur l'autre de près de 14% au premier trimestre 2022. La croissance des bénéfices en Europe (13,9%) a été plus forte qu'aux États-Unis (11,6%), en raison de la composition de l'indice et le levier opérationnel en Europe. Les trois quarts des entreprises ont battu le BPA (EPS), plus que la moyenne sur cinq ans.

Les analystes ont révisé à la hausse leurs estimations pour l'année 2022 déjà avant la saison des résultats et continuent de le faire. L'exception à cette tendance mondiale est le Japon, la seule région où les pressions inflationnistes sont limitées. Les bénéfices des entreprises sont plus nombreux à être relevés qu'à la baisse, ce qui contraste fortement avec les attentes des économistes concernant la croissance de cette année.

Les marchés semblent sceptiques quant aux bonnes perspectives de bénéfices pour le second semestre de l'année. Le graphique 1 illustre le sentiment des médias sociaux sur les fondamentaux des entreprises, qui montrent que la saison des bénéfices n'a pas stimulé le sentiment comme cela a généralement été le cas dans le passé. Les réactions asymétriques des prix aux annonces de résultats battus ou manqués, illustrées dans le graphique 2, brossent un tableau similaire.

Sentiment de l'actualité/des médias sociaux sur les fondamentaux des entreprises

Le sentiment couvre les actions américaines, européennes et émergentes. Les chiffres présentés sont des scores z pour une période complète avec des données depuis janvier 1998.

Source: Refinitiv, Marketpsych, NN Investment Partners
Réaction des prix aux résultats

Source: Factset, I/B/E/S, NN Investment Partners

A lire aussi...