USA: les créations d’emploi plus faibles que prévu en mai

AWP

1 minutes de lecture

La première économie du monde n’a créé que 75.000 emplois au mois de mai là où les analystes s’attendaient à au moins 180.000.

Les créations d’emplois aux Etats-Unis ont été très inférieures aux attentes en mai, les employeurs mettant un frein à l’embauche face aux incertitudes sur l’économie mondiale et sur les effets de la guerre commerciale.

La première économie du monde n’a créé que 75.000 emplois au mois de mai là où les analystes s’attendaient à au moins 180.000. La chute s’est ressentie en particulier dans la santé, l’éducation et la construction, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère du Travail.

Qui plus est le nombre de créations d’emplois en avril a été également révisé à la baisse de 39.000 à 224.000 seulement.

En revanche, le taux de chômage est resté inchangé à 3,6% comme en avril. C’est son plus bas niveau depuis décembre 1969.

La rémunération horaire moyenne a augmenté de 3,1% sur un an, bien plus rapidement que le rythme de l’inflation.

A lire aussi...