USA: l’accélération de la productivité révisée en baisse

AWP

1 minutes de lecture

De janvier à mars, la productivité a accéléré à 3,4% en rythme annuel. L’administration Trump avait initialement estimé l’amélioration de la productivité à 3,6%.

La productivité aux Etats-Unis s’est nettement accélérée au premier trimestre mais le rythme a été révisé en baisse, selon la seconde estimation du département du Travail publiée jeudi.

De janvier à mars, la productivité a accéléré à 3,4% en rythme annuel, grâce à un bond de la production de 3,9% associé à une faible progression des heures travaillées de 0,5%.

L’administration Trump avait initialement estimé l’amélioration de la productivité à 3,6%.

Cette révision est conforme à celle des analystes.

Cet indicateur a été un des points faibles de l’économie américaine ces dernières années alors qu’une amélioration de la productivité est un élément clé de la croissance économique et de l’amélioration du niveau de vie.

Sur douze mois, la productivité a progressé de 2,4%, selon une estimation inchangée. Il faut remonter au troisième trimestre 2010 pour avoir une meilleure productivité quand elle affichait un bond de 2,7% après la crise financière qui avait entraîné une récession.

Cette progression de 2,4% a reflété un accroissement de 3,9% de la production pour des heures travaillées en hausse de 1,5%.

Au premier trimestre, le coût unitaire de la main-d’oeuvre a baissé de 1,6% (-0,9% estimé précédemment). Sur un an, il baisse de 0,8% (contre une hausse de 0,1% annoncé auparavant).

A lire aussi...