Marchés en mode «Risk On» – Monday Report de Bordier

Bordier

2 minutes de lecture

Ce vendredi, les chiffres de l’emploi US seront scrutés. Nous restons optimistes. 

Economie

Les statistiques publiées aux États-Unis sont plutôt satisfaisantes. Le PIB du T3 a été révisé à la hausse (+2,1% t/t annualisé) et les commandes de biens durables hors transport progressent de 0,6% m/m en octobre. L’indicateur national avancé de la Fed de Chicago a déçu en octobre (de -0,45 à -0,71), tout comme celui de la Fed de Richmond (de 8 à -1) en novembre et la confiance des consommateurs (de 126,1 à 125,5). Dans la zone euro, si le climat des affaires déçoit (de -0,19 à -0,23), la confiance dans les services se redresse (de 9 à 9,3). La croissance des prix, 1% a/a, ressort marginalement supérieure aux attentes. En Chine, les PMI manufacturier et des services surprennent positivement en remontant à respectivement 50,2 (de 49,3) et 54,4 (de 52,8) en novembre.

Climat
M. Carney quitte la Banque d’Angleterre pour piloter la finance climatique à l’ONU, dont le Secrétaire Général dénonce, en amont de la COP25 cette semaine, les engagements «totalement insuffisants» des Etats pour réduire les émissions de CO2. La concentration de gaz à effet de serre atteint maintenant son niveau le plus élevé depuis 3-5 millions d’années (i.e. 408 ppm, source Organisation Météorologique Mondiale).

Obligations

Les taux US ont évolué de façon consistante avec un soft landing, voire un léger rebond économique. Les marchés attendent une seule baisse de taux d’ici fin 2020. Le crédit TEVA continue à se normaliser alors que les évènements contribuent à lever graduellement les risques liés à la grande crise des opiacées. Le HY européen confirme sa surperformance sur le HY US, se resserrant de 19,5 pb contre 16,25 pb. Le crédit corporate US reste très demandé avec des inflows de USD 5,2 mia cette semaine.

Sentiment des traders

Bourse 

Encore une semaine positive malgré un essoufflement perceptible sur les marchés actions et une tension sur les taux souverains ce matin. Les ventes du Black Friday semblent avoir atteint de nouveaux records et la bonne tenue du PMI chinois a surpris en bien. Ce vendredi, les chiffres de l’emploi US seront scrutés. Nous restons optimistes. 

Devises 

Situation inchangée, avec un $ bien soutenu ($/CHF0,9995, €/$ 1,1020, $/JPY 109,60) et un € faible, frôlant le support important €/$ 1,0990, après 1.0885. Nous sommes plutôt baissiers sur l’€ et neutre/haussier sur le $. La £ devrait rester dans une fourchette 1,2770 -1,30 jusqu’aux élections du 12.12.2019. Résistance importante €/CHF 1,1060; or support 1’445$ plutôt retour 1’478$.

Marchés

Semaine «RISK ON» sur les marchés: les actions monde progressent de 0,8% (US: +1%; Europe: +0,9%; marchés émergents: -0,8%) et les «spreads» de crédit se resserrent de quelques points de base (surtout dans le segment à haut rendement) alors que les taux souverains à 10 ans sont inchangés. L’or recule de 0,3% et le dollar est stable sur la semaine. A suivre cette semaine: ISM manufacturier et des services, nouvelles immatriculations, confiance des ménages (Univ. du Michigan) et rapport sur l’emploi aux Etats-Unis; ventes de détail et indice de confiance des investisseurs Sentix dans la zone euro. Balance commerciale, réserves de change et agrégats monétaires en Chine.

Marché suisse

A suivre cette semaine: Indices PMI des directeurs d’achat de novembre, inflation de novembre (OFS), statistiques d’hébergement d’octobre et de la saison d’été (OFS) et réserves de devises à fin novembre (BNS). 
Sinon, Schaffner publiera ses résultats 2018/19 et Novartis (Core Holding) tiendra sa journée R&D et des investisseurs à Londres.

Actions

ASML (Satellite) devient en 2019 le numéro un mondial des équipements pour semi-conducteurs avec 21,6% du marché mondial devant Applied Materials (19,4%). BP, qui ne devrait pas augmenter son dividende à court terme, sort de notre liste Satellites. 

LAFARGEHOLCIM entre, après une sous-performance de plus de 40% depuis 2015, dans notre liste Satellites, sur fond de stabilisation du cycle global, de croissance organique positive et de valorisation attractive. 

ORANGE (Satellite) pourrait, selon la presse, céder ses 1’500 tours de communication mobile en Espagne pour environ EUR 250 mio à American Tower ou Cellnex. A suivre lors de la journée analystes du 4 décembre. 

RELX (Core Holding): Elsevier a conclu son premier accord «Readand-Publish» aux US, avec la Carnegie Melon University. Nous suivrons cette éventuelle nouvelle tendance. 

TOTAL (Satellite) a démarré en Nouvelle-Calédonie une centrale solaire couplée à un système de stockage de grande capacité: un enjeu clé pour la poursuite du développement des renouvelables.

Graphique du jour

 

Performances