Fort rebond des taux longs aux USA – Monday Report de Bordier

Bordier

2 minutes de lecture

Bonnes surprises en zone euro: l’indice de confiance des investisseurs rebondit et les ventes de détail progressent.

Economie

Les statistiques publiées aux États-Unis marquent le pas. Si l’ISM des services reprend des couleurs en remontant plus qu’attendu en octobre (de 52,6 à 54,7), la confiance des ménages est quasi inchangée à 95,7 (Univ. du Michigan), le crédit à la consommation se tasse en septembre (+USD 9,5 mia vs USD 17,8 mia en août) et les commandes des entreprises reculent de 0,1% (m/m) sur le même mois. Bonnes surprises en zone euro: l’indice de confiance des investisseurs (Sentix) rebondit de -16,8 à -4,5 et les ventes de détail progressent de 0,1% m/m (+3,1% a/a). En Chine, le PMI des services recule légèrement à 51,1 de 51,3 en octobre et les échanges commerciaux baissent (exportations: -0,9% a/a; importations: -6,4%) moins qu’attendu.

Climat
La Nouvelle-Zélande est le 65e pays à adopter une loi d’objectif «zéro CO2 à horizon 2050». Au même moment, les Etats-Unis ont officialisé la semaine passée leur retrait de l’Accord de Paris 2015. En Europe, la Commission Européenne considère l’application de stress tests visant à contrôler la marge de sécurité des institutions financières par rapport aux risques liés au changement climatique.

Obligations

Les progrès vers un accord commercial US-Chine et le recul des craintes de récession ont entrainé un fort rebond des taux longs aux US (10Y +23pb) et en Europe (Bund 10Y +12pb) accompagné d’une repentification des courbes de taux. Ce regain d’optimisme a été bénéfique aux actifs risqués avec une surperformance des indices High Yield aux US (+0,08%) et en Europe (+0,35%), dont les spreads se sont resserrés de 14pb et 17pb respectivement, par rapport aux indices Investment Grade US (-0,96%) et Europe (-0,50%).

Sentiment des traders

Bourse 
Entame de semaine dans le rouge à la suite des marchés asiatiques qui corrigeaient après les nouvelles violences à Hong Kong. On suivra les trimestrielles de plusieurs technos (Cisco, AMD, Nvidia) alors que du côté macro, on surveillera les chiffres de l’inflation et de la production industrielle aux US et le ZEW ainsi que le PIB dans la zone euro. Nous restons positifs.

Devises 
Le regain d’optimisme autour d’un accord sino-américain a poussé le $ à la hausse (€/$ 1,1020, $/CHF 0,9965, $/JPY 108,98). Pour  voir cette tendance perdurer il faudra casser les $/CHF 1,00 et €/$ 1,10. La £ reste sous pression à £/$ 1,2795. L’once d’or a fortement corrigé à 1464$/oz, €/$ sup 1,0956 rés. 1,1160, $/CHF sup 0,9850, rés 1,0050, €/CHF sup. 1,0880 rés 1,1045.

Marché

Nouvelle semaine «RISK ON» sur les marchés: les actions monde avancent de 0,8% et les «spreads» de crédit se resserrent au sein des obligations alors que les taux souverains à 10 ans sont en forte hausse (USD: +23pbs; EUR: +12-19 pbs; CHF: +12pbs). L’or (-3%) est victime de la hausse des taux et de l’appréciation du dollar (dollar index: +1,1%). A suivre cette semaine: confiance des PME (indice NFIB), indices des prix à la consommation, «Empire manufacturing» (NYC), ventes de détail et production industrielle aux Etats-Unis; production industrielle, deuxième estimation du PIB du T3 et balance commerciale dans la zone euro; crédit, agrégats monétaires, investissements, ventes de détail et production industrielle en Chine.

Marché suisse

A suivre cette semaine: statistiques passagers octobre (Swiss et Flughafen Zurich), sondage marché du travail au T3 (OFS) et prix production-importation PPI octobre (OFS). Les sociétés suivantes publieront des résultats T3: Klingelnberg (S1), PSP Swiss Property, Schmolz+Bickenbach, Sunrise, Bâloise et Orascom DH. Par ailleurs, SIG Combibloc et la Zurich tiendront leurs journées investisseurs.

Actions

ASML (Satellites) a annoncé un retard de livraison pour une machine EUV en Chine, en raison de l’attente du renouvellement de la licence d’exportation du gouvernement hollandais dans ce pays. SMIC (premier fabricant chinois) n’est pas sur liste noire des USA et reste un petit client pour ASML (1 seule machine EUV).

DEUTSCHE TELEKOM (Satellites): aux USA, la FCC a donné son approbation officielle pour la fusion TMUS/Sprint. Restent encore les oppositions de procureurs généraux de certains Etats US. Un procès va démarrer le 9 décembre et s’achever au début du T1 2020.

KONE: nous avons sorti le titre de notre liste Satellites. En effet, le cours a été soutenu ces derniers mois par les spéculations de consolidation au sein des ascensoristes et intègre l’essentiel des bénéfices du rachat éventuel de ThyssenKrupp Elevators.

NOVARTIS (Core Holding) annonce l’acquisition des activités japonaises d’Aspen pour 300 millions d'euros versés immédiatement et jusqu’à 100 millions d'euros en paiement différé. L’opération renforcera le porte-feuille de génériques de Sandoz, notamment les anesthésiques, et permettra d’étendre son accès hospitalier au Japon.

WIRECARD (Core Holding) a, par la voix de son CEO, une fois de plus rejeté les accusations du FT. L’audit indépendant de KPMG devrait faire toute la lumière sur les points litigieux mis en avant par le FT (comptabilité, partenariats). Rapport attendu à la fin du T1 2020.

Graphique du jour

Performances