Affaire Greensill: Fitch entrevoit des risques pour Credit Suisse

AWP

1 minutes de lecture

L’agence de notation craint notamment des risques à long terme au niveau financier, de la réputation et de la régulation.

Fitch entrevoit des risques à long terme pour Credit Suisse dans le cadre de l’affaire Greensill, société d’investissement britannique désormais en faillite. L’agence de notation craint notamment des risques au niveau financier, de la réputation et de la régulation. La banque pourrait rencontrer des difficultés à rattraper son retard en matière de rentabilité comparé à la concurrence.

L’établissement avait annoncé début mars la suspension, puis la liquidation des fonds liés à Greensill. Le numéro deux bancaire helvétique a commencé avec le remboursement des quelque 10 milliards de dollars (9,3 milliards de francs) investis dans ces quatre véhicules de placement nommés «Supply Chain Finance Funds» (SCFF).

Ce remboursement et l’éventuelle défaillance d’un crédit de 140 millions de dollars accordé à Greensill n’ont cependant pas d’impact sur la notation de Credit Suisse (A-, stable), a indiqué Fitch mercredi.

A lire aussi...