Les investisseurs restent calmes

Communiqué, LGT

1 minutes de lecture

Les investisseurs fortunés ont été déçus du soutien qu'ils ont reçu des banques pendant la crise.

Les investisseurs fortunés sont restés calmes pendant la crise du coronavirus au début de 2020 et ont fait très peu d'ajustements à leurs portefeuilles. C'est ce qui ressort d'une étude complémentaire réalisée en Suisse dans le cadre du rapport de LGT sur le Private Banking. Elle a également révélé que les investisseurs étaient déçus du soutien qu'ils ont reçu des banques pendant la crise, et qu'ils sont pessimistes quant à l'avenir en ce qui concerne les perspectives économiques. 

Entre la mi-février et la seconde moitié de mars 2020, la crise du coronavirus a entraîné de fortes corrections sur les marchés financiers mondiaux. Dans le cadre du rapport LGT Private Banking, LGT et le département de gestion d'actifs de l'université Johannes Kepler de Linz, sous la direction du professeur Teodoro D. Cocca, ont mené une étude sur le comportement des investisseurs privés fortunés pendant la crise. A cette fin, le même groupe de clients privés fortunés en Suisse a été interrogé en janvier et en avril en coopération avec l'institut suisse d'études de marché et de recherche sociale LINK.

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...