BNS: décision surprenante sur les changes

Maxime Botteron, Credit Suisse

1 minutes de lecture

A moins que le franc ne s'apprécie à nouveau, nous ne sommes pas encore convaincus que la BNS interviendra effectivement «plus fortement» sur le marché des changes.

La décision de maintenir le taux directeur inchangé était largement attendue. Il est toutefois quelque peu surprenant que la BNS ait mentionné sa volonté d'intervenir «plus fortement» sur le marché des changes après avoir réduit ses interventions au cours de l'été. Il reste à voir si la BNS va effectivement passer des paroles aux actes dans les semaines à venir et intensifier ses interventions sur le marché des changes. A moins que le franc ne s'apprécie à nouveau, nous ne sommes pas encore convaincus que la BNS interviendra effectivement «plus fortement» sur le marché des changes.

Nous estimons que les modestes révisions à la hausse des prévisions d'inflation et de croissance n'ont pas de conséquences sur les perspectives de la politique monétaire. Ces révisions sont davantage la conséquence d'une baisse du PIB moins importante que ce que l'on craignait que d'une amélioration substantielle des perspectives économiques. Nous attendons toujours de la BNS qu'elle maintienne son taux directeur inchangé sur notre horizon de prévision, c'est-à-dire au moins jusqu'à la fin de 2021. 

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

 

A lire aussi...