USA: les prix à la consommation repartent à la hausse en juin

AWP

1 minutes de lecture

La progression de 0,6%, la plus forte depuis août 2012, est un peu plus élevée que les 0,5% attendus par les analystes.

Les prix à la consommation sont repartis à la hausse en juin aux Etats-Unis, à +0,6%, après trois mois de recul en raison de la crise liée au COVID-19, selon l’indice CPI publié mardi par le département du Travail.

Cette hausse, la plus forte depuis août 2012, est un peu plus élevée que les 0,5% attendus par les analystes. Elle est notamment tirée par la hausse des prix du pétrole, qui ont grimpé de 12,3% après cinq mois de baisse (dont un plongeon de 20,6% en avril).

En excluant les prix volatils des secteurs alimentaire et énergétique, l’inflation dite sous-jacente est elle aussi en hausse, de 0,2%, pour la première fois depuis le mois de février. Les analystes tablaient sur +0,1%.

Les prix des vêtements ont également monté (+1,7%) après avoir baissé pendant trois mois en raison des mesures de confinement qui ont vu les ventes drastiquement réduites.

Les prix des transports se sont appréciés de 2,1%, après avoir souffert pendant le confinement.

Seuls les prix de l’électricité et des voitures d’occasion sont restés en retrait.

Sur 12 mois, la hausse est également de 0,6%, et de 1,2% pour l’inflation sous-jacente. Les prix de l’énergie ont eux baissé de 12,6%.

Cela reste toutefois éloigné de l’objectif de 2% d’inflation de la Banque centrale américaine, la Fed.

A lire aussi...