PIB Suisse: retour au niveau d’avant-crise à fin 2021, selon Swiss Life

AWP

1 minutes de lecture

Le chef économiste Marc Brütsch s’attend à une chute du PIB de 3,1% cette année, suivi d’une croissance de 3,2% en 2021.

L’économie suisse devra encore attendre avant de laisser la pandémie du coronavirus derrière elle. Le produit intérieur brut (PIB) devrait retrouver son niveau d’avant-crise à fin 2021, a indiqué à AWP Marc Brütsch, chef économiste de l’assureur Swiss Life. Le spécialiste s’attend à une chute du PIB de 3,1% cette année, suivi d’une croissance de 3,2% en 2021.

L’économie mondiale devrait également retrouver sa vigueur l’année prochaine, assure M. Brütsch. Cette crise laissera cependant des séquelles considérables sur les secteurs touchés, en Suisse et globalement. Le chef économiste prédit une montée du chômage et des faillites d’entreprises.

Les espoirs suscités par l’arrivée de plusieurs vaccins anti-COVID sur le marché pourraient permettre au franc de souffler un peu. Face aux incertitudes liées à la crise, la devise helvétique ne cesse de s’apprécier vis-à-vis de l’euro et du dollar.

A en croire M. Brütsch, l’élection de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis ne devrait pas entraîner de changements majeurs pour la Suisse, un accord de libre-échange entre les deux pays ne figurant pas en tête des priorités du nouveau locataire de la Maison Blanche.

A lire aussi...