Libra: signature de la Charte prévue lundi à Genève

AWP

1 minutes de lecture

L’association dévoilera le nom de ses membres à l’issue de la réunion destinée à sceller les grands principes du projet de cryptomonnaie.

Les membres de l’association Libra créée pour lancer la nouvelle monnaie dématérialisée de Facebook l’an prochain se réuniront lundi prochain à Genève. Ils doivent élire le conseil d’administration de l’association et signer la Charte définissant les grands principes du projet.

«A l’issue de la réunion, la liste des membres (de l’association) sera connue», a déclaré vendredi une porte-parole à AWP. «L’idée de base et le calendrier initial du projet sont maintenus en l’état, à savoir un lancement de la Libra à la fin du premier semestre 2020 et un élargissement progressif à cent membres pour l’association d’ici là.

Lors de l’annonce du projet à mi-juin, Facebook avait fait état de 27 membres fondateurs s’associant au projet, aux côtés du réseau social californien, parmi lesquels des géants comme Spotify, Uber, Mastercard, Visa ou PayPal.

Entre-temps, des fissures seraient apparues récemment dans cette alliance, selon des médias américains. Visa et Mastercard auraient émis des craintes en rapport avec les résistances politiques. Mais seul PayPal s’est officiellement retiré du projet, pour des raisons inconnues.

La réunion de lundi se tiendra à Genève, où siège l’association, mais pas dans les locaux de cette dernière.

A lire aussi...