L’euro recule un peu face au dollar

AWP

1 minutes de lecture

Vers 21h00, la devise européenne valait 1,2207 dollar contre 1,2233 dollar mardi vers 22h00.

L’euro baissait un peu mercredi face au dollar alors que le taux d’inflation annuel de la zone euro a légèrement ralenti en février, tandis que le dollar profitait toujours de l’optimisme du nouveau président de la Banque centrale américaine Jerome Powell.

Vers 20h00 GMT (21h00 HEC), l’euro valait 1,2207 dollar contre 1,2233 dollar mardi vers 22h00 GMT, sur le point de clôturer son premier recul mensuel face au dollar depuis octobre.

La monnaie unique européenne restait en recul face à la devise japonaise, à 130,25 yens pour un euro contre 131,30 yens mardi soir.

Le billet vert demeurait en retrait de la même manière face à la monnaie nipponne, à 106,70 yens pour un dollar contre 107,33 yens la veille.

Le taux d’inflation annuel de la zone euro a légèrement ralenti en février à 1,2%, contre 1,3% en janvier, a annoncé mercredi l’Office européen des statistiques Eurostat dans une première estimation.

Ce taux, qui est identique à celui attendu par les analystes interrogés par la société Factset, s’éloigne un peu plus de l’horizon des 2,0% souhaité par la Banque centrale européenne (BCE).

«Peut-être que ce troisième mois consécutif de baisse de l’inflation est une raison de s’inquiéter pour le président de la BCE, Mario Draghi», a estimé Dennis de Jong, analyste chez UFX.com.

Pour atteindre son objectif d’inflation, la BCE risque de devoir maintenir son programme très accommodant, ce qui rend l’euro moins rémunérateur et moins attractif pour les investisseurs.

Par ailleurs, «elle devrait réaffirmer sa prudence à travers un statu quo sur les taux d’intérêt cette année», a noté Omer Esiner de Commonwealth FX.

Toutefois, «les cambistes ont réagi de façon modérée à ces données, car l’Allemagne avait déjà fait état d’une baisse de son inflation», a commenté David Madden, analyste chez CMC Markets.

A l’inverse, le dollar continuait à profiter mercredi de la première audition en tant que président de la Banque centrale américaine (Fed) de Jerome Powell par la Commission des services financiers de la Chambre des représentants.

«Il a adopté un ton prudent, mais confiant», a commenté Lukman Otunuga, analyste chez FXTM. «Ses commentaires ont renforcé l’idée que la Fed relèverait ses taux en mars, et a fait grimper les spéculations sur quatre hausses des taux aux Etats-Unis en 2018», contre trois hausses prévues actuellement, a ajouté M. Otunuga.

La monnaie chinoise a fini à 6,3310 yuans pour un dollar vers 15H30 GMT, contre 6,3169 yuans pour un dollar la veille.

L’once d’or s’échangeait pour 1.317,85 dollars au fixing du soir, contre 1.325,75 dollars mardi soir.

Le bitcoin valait 10.501,25 dollars vers 20h00 GMT, contre 10.755,90 dollars mardi vers 22H00 GMT, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

A lire aussi...