L’euro repart en baisse face au dollar

AWP

1 minutes de lecture

Le dollar était revigoré par des bonnes données économiques et des commentaires encourageants du nouveau président Fed Jerome Powell.

Le dollar reprenait de la force mardi face à l’euro, revigoré par des bonnes données économiques et des commentaires encourageants du nouveau président de la banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell devant le Congrès américain.

Vers 20h00 GMT (21h00 à Paris), l’euro valait 1,2240 dollar contre 1,2317 dollar lundi vers 22h00 GMT, à un plus bas depuis deux semaines.

La monnaie unique européenne perdait également un peu de terrain face à la devise japonaise, à 131,41 yens pour un euro contre 131,70 yens lundi soir.

Le billet vert s’appréciait face à la monnaie nipponne, à 107,37 yens pour un dollar contre 106,93 yens la veille.

A l’occasion de sa première audition en tant que président de la Fed par la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, Jerome Powell a dressé un tableau très optimiste de l’économie des États-Unis.

Sa «confiance» dans une progression de l’inflation et de l’activité économique ont suggéré aux acteurs du marché que les trois hausses de taux prévues cette année seraient appliquées, voire davantage.

«Le dollar a été plus que ravi» d’entendre les propos de M. Powell, a observé Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

«L’optimisme (de M. Powell) est puissant et clair. Il n’a pas explicitement mentionné l’option de quatre hausses de taux mais plus fondamentalement, il n’a pas refroidi les anticipations (de trois hausses). Cela a été perçu comme suffisant pour le marché», a commenté Kathy Lien de BK Asset Management.

La hausse des taux d’intérêt de la Fed rend le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs.

La devise américaine a également été soutenue par une tension sur les taux d’intérêt de la dette américaine, le taux à 10 ans montant vers 20H00 GMT à 2,908% contre 2,862% à la précédente clôture.

Le billet vert tirait aussi parti d’une nouvelle amélioration de la confiance des consommateurs aux États-Unis, qui s’est établie en février à son niveau le plus élevé depuis fin 2000.

La monnaie chinoise a terminé en légère baisse face au billet vert, à 6,3169 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,3161 yuans lundi à la même heure.

L’once d’or a fini à 1.325,75 dollars au fixing du soir, contre 1.333,50 dollars lundi.

Vers 20h00 GMT, le bitcoin valait 10.720,55 dollars contre 10.380,30 dollars lundi vers 22H00 GMT, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

A lire aussi...