Bonds Europe: les taux montent légèrement

AWP

1 minutes de lecture

En pleine tension au Moyen-Orient, le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne est monté à -0,213% contre -0,25% mardi.

Le marché de la dette s’est légèrement tendu mercredi, les investisseurs prenant un peu de recul face aux tensions entre Téhéran et Washington et recherchant moins le refuge obligataire.

«A l’ouverture de la séance, les taux allemands se sont assez logiquement établis en baisse étant donné les derniers développements concernant les tensions entre l’Iran et les États-Unis», a relevé auprès de l’AFP Guillaume Truttmann, gérant obligataire chez Meeschaert Asset Management.

«Mais très rapidement, les taux ont repris une trajectoire haussière lorsque les premières informations ont fait état de tensions minimisées par la Maison Blanche en l’absence de victimes américaines», a souligné M. Truttmann.

L’Iran a revendiqué mercredi le tir de 22 missiles contre deux bases abritant des soldats américains en Irak, en représailles à la frappe américaine qui a tué le puissant général Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient.

Le président américain Donald Trump a déclaré mercredi peu avant la fin de la séance que ces tirs n’avaient fait aucune victime américaine et annoncé de nouvelles sanctions d’ordre économique, accentuant la remontée des taux.

Il y a également eu une tension «sous l’impulsion d’une donnée macroéconomique (américaine) assez satisfaisante, la publication du rapport ADP, (...) ressorti nettement supérieur aux attentes», a ajouté M. Truttmann, avant que les taux ne se stabilisent.

Le secteur privé a en effet créé 202.000 emplois en décembre aux Etats-Unis, un fort rebond par rapport au mois de novembre, selon l’enquête mensuelle de la firme de services aux entreprises ADP publiée mercredi.

«Les marchés font preuve d’un certain pragmatisme», a poursuivi M. Truttmann. «Il ne se passe par ailleurs pas grand-chose sur les taux d’intérêt en règle générale depuis le début de l’année, ce qui représente une certaine pause dans le mouvement de hausse qui a été initié en septembre» après les annonces de la Banque centrale européenne (BCE).

A 18H00 (17H00 GMT), le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne est monté à -0,213% contre -0,25% mardi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Le rendement de même maturité de la France a suivi le même mouvement à 0,05% contre 0,01%, tout comme celui de l’Espagne à 0,43% contre 0,39% et celui de l’Italie, à 1,41% contre 1,37%.

Au Royaume-Uni, le taux d’emprunt de même échéance a terminé à l’équilibre, à 0,81% contre 0,79%.

Aux États-Unis, le taux à dix ans progressait à 1,86% contre 1,82%, à l’instar de celui à 30 ans, à 2,34% comme 2,30%. Celui à deux ans s’établissait à 1,58% contre 1,54% mardi.

A lire aussi...