Bonds Europe: les taux font du surplace

AWP

1 minutes de lecture

Le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne s’est stabilisé à -0,29%.

Les taux d’emprunt ont fait du surplace mardi en zone euro, les investisseurs se préservant de prendre des positions après la montée des tensions entre Washington et Téhéran.

«Après une recherche d’actifs sans risque observée vendredi, les investisseurs mettent un peu de côté le problème au Moyen-Orient», observe Edouard De Grivel, gérant chez Quilvest Banque Privée, interrogé par l’AFP.

«C’est un mouvement un peu contradictoire, où les actifs refuges se comportent comme les actions», note-t-il.

La situation au Moyen-Orient est très tendue depuis l’assassinat à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani par les Etats-Unis.

Le Parlement irakien a demandé dimanche au gouvernement de «mettre fin à la présence des troupes étrangères» sur son sol.

Le président américain Donald Trump a ensuite averti que si les militaires américains étaient forcés de quitter l’Irak, Washington frapperait Bagdad de sanctions sans précédent.

«Les investisseurs ont tendance à se reporter sur le sujet du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis», attendant la signature d’un accord préliminaire ce mois-ci, souligne M. De Grivel.

Sur le plan macroéconomique, l’inflation en zone euro a accéléré en décembre à 1,3%.

«C’était le consensus de marché et cela reste un niveau extrêmement bas qui laisse les mains libres à la Banque centrale européenne pour faire de la relance», souligne le spécialiste.

«Généralement, quand l’inflation remonte, c’est assez mauvais pour les taux. Pour autant, ce chiffre a été plus lu comme (un signe de) bonne santé de l’économie», explique-t-il.

A 18H00 (17H00 GMT), le taux d’emprunt à 10 ans de l’Allemagne s’est stabilisé à -0,29%.

Le rendement de même maturité de la France a également terminé sans grand changement, à 0,01% contre 0,02% lundi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.

Le taux à dix ans de l’Espagne a suivi la même trajectoire, à 0,39% contre la même valeur lundi, de même que celui de l’Italie, à 1,37% contre 1,36%.

Au Royaume-Uni, le taux d’emprunt de même échéance s’est un peu tendu, à 0,79% contre 0,77%.

Aux États-Unis, le taux à dix ans se stabilisait à 1,81%, à l’instar de celui à 30 ans, qui a fini à 2,29% comme la veille. Celui à deux ans s’établissait à 1,54% contre la même valeur lundi.

A lire aussi...