Solide premier semestre pour les banques cantonales

AWP

1 minutes de lecture

La faîtière des établissements cantonaux s’est déclarée prudente pour la suite de l’année.

Les banques cantonales suisses ont profité d’un solide premier semestre, au cours duquel elles ont augmenté leurs bénéfices de 1,9% à 1,6 milliard de francs. La faîtière des établissements cantonaux s’est déclarée prudente pour la suite de l’année.

Le total des produits réalisés par les 24 banques cantonales suisses n’a que modestement progressé de 1,3% à 4,5 milliards de francs entre janvier et juin, avec une hausse modeste du produit net des intérêts (+2,3%) et des commissions et services (+4,8%).

Les recettes générées par les activités de négoce ont par contre chuté (-15,5%), a détaillé l’Union des banques cantonales suisses vendredi dans un communiqué.

Alors que les charges de personnel et administratives ont été contenues, le résultat d’exploitation cumulé a augmenté de 1,2% à 1,9 milliard.

Au bilan des établissements cantonaux, les prêts à la clientèle ont crû de 2,3% à 427,5 milliards de francs dont 379,1 milliards (+2%) de crédits hypothécaires. Les avoirs déposés par les clients ont pour leur part à peine progressé (+0,8%) à 364,8 milliards, se soldant par un taux de couverture détérioré de 1,3 point à 85,3%.

En guise de perspective, la fédération a indiqué que les banques cantonales tablaient au second semestre sur un résultat «semblable à celui du premier semestre», sans plus de précision.

A lire aussi...