Banque cantonale de Schwytz: baisse de la performance

AWP

1 minutes de lecture

La banque dirigée par Peter Hilfiker s’attend à une bonne évolution des affaires et mise entre juillet et décembre sur un résultat d’exploitation au niveau de celui du premier semestre.

La Banque cantonale de Schwytz (SZKB) a vu sa rentabilité prendre l’eau au premier semestre, en raison d’une baisse des recettes, ainsi que d’une hausse des charges et des correctifs de valeur, a annoncé lundi l’établissement. La direction s’est déclarée prudemment optimiste pour la suite de l’exercice.

Le produit d’exploitation a reculé de 6,5% à 117,1 millions de francs, notamment en raison d’un repli du résultat net des opérations d’intérêt (-4%), de négoce (-8,9%) et de celui référencé sous «autres» (-70,7%). Ce dernier élément a souffert du résultat quasiment nul des cessions de placements.

L’activité de commissions et services a par contre enregistré un bond du résultat de 15,8%. Ce domaine a profité d’une hausse des volumes dans les fonds de placement et dans la gestion de fortune de la banque, avec un afflux nets d’argent nouveau de 100 millions de francs.

Les actifs sous gestion ont par contre reculé de 0,3% à 7,2 milliards en raison de «l’évolution négative des marchés».

Les charges, notamment d’exploitation, ont progressé de 3,8%. S’ajoute à cela une augmentation de 6,1% des correctifs de valeur et des amortissements, faisant chuter de 21,9% à 59,4 millions le résultat d’exploitation et de 3,1% à 33,5 millions le bénéfice net.

Au niveau du bilan, les prêts à la clientèle ont gonflé de 4,4% à 14,7 milliards de francs, tandis que les avoirs de cette dernière ont progressé de 6% à 12,7 milliards.

Malgré la déconvenue en première partie d’année, la banque s’attend à une «bonne évolution des affaires» et mise entre juillet et décembre sur un résultat d’exploitation «au niveau de celui du premier semestre», sans plus de précision. La baisse de la marge d’intérêt doit être compensée par une hausse des volumes et d’un renforcement des activités de placement.

A lire aussi...