Credit Suisse pourrait créer la surprise avec un président non suisse

AWP

1 minutes de lecture

CH Media annonce que le prochain président ne sera ni une femme, ni une personne du sérail, ni un Suisse.

Le successeur du président du conseil d’administration de Credit Suisse Urs Rohner ne sera ni une femme, ni une personne du sérail, ni, pour la première fois, un Suisse. Selon une information des journaux du groupe CH Media, la banque aux deux voiles a fait son choix et elle présentera le nouveau président le 27 novembre prochain.

S’appuyant sur des sources proches du conseil d’administration, CH Media contredit un article paru samedi dans Finanz und Wirtschaft et qui spéculait sur l’arrivée d’une femme à la tête de l’organe de surveillance de la grande banque.

Cela n’empêchera pas le conseil d’administration du CS de se féminiser avec l’élection prochaine de deux femmes en son sein. Jeudi dernier, la banque a annoncé avoir nominé Clare Brady et Blythe Masters, deux ressortissantes britanniques, comme nouveaux membres de l’organe de surveillance.

Credit Suisse n’a pas pu être atteint pour réagir aux informations de CH Media.

A lire aussi...