Banco Santander: dépréciation de 1,5 milliard d’euros liée à sa filiale britannique

AWP

1 minutes de lecture

La banque indique que cette dépréciation sera passée dans ses résultats du troisième trimestre, tout en assurant qu’elle n’aura pas d’impact sur ses «objectifs à moyen terme».

L’espagnole Banco Santander, première banque de la zone euro en valeur boursière, va procéder à une dépréciation de 1,5 milliard d’euros (1,6 milloiard de francs) liée à sa filiale britannique en raison de changements réglementaires et de l’incertitude liée au Brexit.

Dans un communiqué publié mardi soir, Santander a annoncé que cette dépréciation était «due en premier lieu à un changement de perspectives de Santander UK en raison d’un contexte réglementaire difficile et notamment des différents impacts négatifs du Banking Reform Act».

Cette réforme britannique a entraîné la séparation réglementaire entre banque de détail et d’investissement au sein des groupes bancaires.

Cette dépréciation reflète également «l’impact que l’incertitude liée au Brexit a eu sur la croissance britannique», ajoute Banco Santander.

La banque indique que cette dépréciation sera passée dans ses résultats du troisième trimestre, tout en assurant qu’elle n’aura pas d’impact sur ses «objectifs à moyen terme».

A la Bourse de Madrid, les investisseurs ne réagissaient pas à cette annonce, le titre de la banque étant stable (+0,04%) à 3,63 euros, dans un marché en baisse de 0,11%.

A lire aussi...