Bourses européennes: seule Lisbonne termine en baisse

AWP

2 minutes de lecture

L’Eurostoxx 50 clôture quasi-stable. 

Les Bourses européennes ont fini majoritairement dans le vert lundi, à l’entame d’une semaine qui sera riche en indicateurs et résultats, et qui sera marquée par la réunion de la banque centrale américaine (Fed).

«La séance a été très terne en l’absence de catalyseurs majeurs, ce qui s’est traduit par des variations de faible amplitude et surtout par une absence criante de volumes au cours de la journée», a résumé auprès de l’AFP, Daniel Larrouturou, directeur général délégué chez Diamant bleu Gestion.

«La semaine va vraiment commencer demain» mardi, avec des statistiques en Chine et de nombreux résultats d’entreprises, estime Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

Les résultats du géant américain Alphabet (Google) sont notamment attendus après la clôture américaine lundi et ceux d’Apple mardi.

Les opérateurs se pencheront également sur l’inflation et les chiffres du chômage en Allemagne, publiés mardi, et surveilleront la conférence de presse du président de la Fed Jerome Powell mercredi ainsi que le rapport mensuel sur l’emploi aux Etats-Unis vendredi.

A New York à la mi-séance, les indices évoluaient en petite hausse après une ouverture timide: le Dow Jones Industrial Average prenait 0,12% à 26.574,77 points, le Nasdaq s’appréciait de 0,22% à 8.163,99 points et le S&P 500 montait de 0,24% à 2.946,98 points.

L’Eurostoxx 50 a été quasi-stable

La Bourse de Paris a clôturé en légère hausse de 0,21% à 5.569,36 points. L’indice CAC 40 a gagné 11,62 points à 5.580,98 points, dans un volume d’échanges moyen de 3 milliards d’euros. Iliad a progressé de 2,22% à 94,72 euros malgré l’amende de 600.000 euros infligée par la Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers à Maxime Lombardini, président du conseil d’administration du groupe, pour manquement d’initié, et de 100.000 euros à l’opérateur. Valeo a gagné 0,70% à 33,11 euros, SMCP 7,93% à 16,34 euros et Sanofi 1,69% à 77,49 euros. Spie a reculé de 0,24% à 16,44 euros.

À Francfort, le Dax a fini en hausse de 0,10%, à 12.328,02 points. Le MDax des valeurs moyennes a, de son côté, pris 0,63%, à 26.074,23 points. Covestro a perdu 1,25% à 50,48 euros. L’opérateur boursier Deutsche Börse (-0,34% à 116,95 euros) présentera ses chiffres dans la soirée, avant le géant du transport aérien Lufthansa (+0,41% à 22,21 euros) mardi. Jeudi sont attendus le spécialiste de la santé Fresenius (+1,46% à 51,56 euros) et sa filiale Fresenius Medical Care (+2,09% à 74,42 euros), ainsi que Volkswagen (+0,28% à 156,20 euros).

La Bourse de Londres a terminé en légère hausse de 0,17%, l’indice FTSE-100 prenant 12,47 points à 7.440,66 points. Les valeurs bancaires ont été recherchées à l’image de Barclays (+2,27% à 164,70 pence), HSBC (+0,62% à 669,50 pence) et Lloyds Banking Group (+0,95% à 63,60 pence). Le voyagiste TUI a gagné 2,65% à 866,60 pence, EasyJet 1,04% à 1.166,00 pence et le groupe IAG (British Airways) 1,98% à 546,00 pence.

A Milan, l’indice FTSE Mib a gagné 0,23% à 21.789 points. Banco BPM a grimpé de 3,60% à 2,13 euros tandis que la Juventus a enregistré la plus forte baisse, perdant 1,99% à 1,234 euro.

A Madrid, l’indice Ibex 35 a clôturé proche de l’équilibre, prenant 0,12% à 9.517,2 points au lendemain d’élections législatives qui ont vu le candidat socialiste Pedro Sanchez virer en tête. Bankia a pris 2,92% à 2,44 euros après des résultats trimestriels. CaixaBank a pris 2,82% à 2,92 euros, Banco Santander 1,90% à 4,52 euros. Iberdrola a lâché 1,37% à 7,93 euros et Naturgy 0,60% à 25,02 euros.

A la Bourse de Zurich, l’indice SMI a clôturé en hausse de 0,17% à 9.740,48 points, tiré par les valeurs bancaires. UBS a progressé de 1,52% à 13,72 francs suisses, tandis que son concurrent Credit Suisse gagnait 1,17% à 13,81 francs suisses. Alcon, spécialisée dans l’ophtalmologie, a fini lanterne rouge, cédant 0,42% à 58,75 francs suisses.

L’indice PSI 20 de la Bourse de Lisbonne a fini en baisse de 0,49% à 5.393,52 points. La banque BCP a pris 0,48% à 0,2496 euro et Galp Energia 0,03%. EDP a perdu 0,71% à 3,361 euros et sa filiale dans le renouvelable EDP Renovais 0,11% à 8,87 euros. Jeronimo Martins a perdu 1,99% à 14,50 euros.

A Amsterdam, l’indice AEX a clôturé en hausse de 0,15% à 568,01 points. Le géant de l’électronique Philips a pris 2,29% à 37,01 euros après de bons résultats au premier trimestre. A la baisse, le groupe de télécommunications KPN a perdu 1,02% à 2,70 euros.

La Bourse de Bruxelles a crû de 0,27%, l’indice Bel-20 s’affichant en clôture à 3.737,82 points. Parmi les valeurs, la société de biotechnologie arGEN-X affichait la meilleure performance (+2,81% à 113,40 euros). Le producteur de métaux Umicore était en queue du peloton, baissant de 1,96% à 34,01 euros.