Pause en vue sur le taux à 10 ans US – Weekly Cross-Asset d’Exane

Florian Roger, Exane Derivatives

1 minutes de lecture

Le plan de relance budgétaire de l’administration Biden devrait avoir un impact principalement sur la partie courte de la courbe des taux.

Exane Solutions a publié son Weekly Cross Asset. Dans cette analyse, Florian Roger, responsable de la Stratégie et de la Recherche, revient sur les tensions sur les taux souverains qui sont centrales pour la dynamique de l’ensemble des marchés financiers et nous discutons des potentiels de hausse résiduelle des différents segments de la courbe.

Les rendements obligataires US ont continué de remonter la semaine passée. Le taux 10 ans américain a ainsi augmenté de 16pb pour atteindre 1,6%.

Ce niveau correspond au seuil que nous considérions comme critique jusqu'à fin mars pour la valorisation de certains actifs (car facteur de tensions sur les taux réels). L’accentuation de la correction du Nasdaq, qui a abandonné toute sa performance depuis le début de l’année, tend à confirmer nos craintes.

L’adoption du plan de relance budgétaire de l’administration Biden par le Congrès n’est pas de nature à calmer les marchés obligataires. Néanmoins, nous prévoyons que ce dernier aura un impact principalement sur la partie courte de la courbe des taux. Pour les maturités autour du 10 ans, nous anticipons plutôt une pause: 1/soit parce que plus de tensions serait néfaste pour les actifs risqués et suivi d’un reflux des taux 2/soit parce que la Fed va intervenir pour piloter la courbe des taux dans un soucis de stabilité financière, en faisant marquer des paliers de décompression au marché. C’est ce que nous attendons pour le FOMC du 17 mars avec l’introduction d’une forward guidance sur le QE pour diminuer les craintes sur le tapering. Si tel est le cas, les actifs risqués devraient accroître leurs gains et le style value devrait nettement accentuer sa surperformance.

 

Le résumé du Weekly Cross Asset en podcast est disponible en cliquant ici.

A lire aussi...