Faut-il suivre Elon Musk ou Warren Buffett pour investir dans l'intelligence artificielle?

FlowBank

3 minutes de lecture

L’approche prudente mais solide du légendaire investisseur américain contraste avec l’engagement direct du génie de la tech.


©Keystone

En quoi les stratégies d’investissement du génie de la tech Elon Musk et du légendaire investisseur Warren Buffett diffèrent, en particulier dans le domaine de l’intelligence artificielle?

Warren Buffett a notoirement refusé d’investir dans Tesla, mais il s’est depuis lancé dans la technologie avec sa position dans Apple (AAPL). Aujourd’hui, Musk et Buffett utilisent tous deux leur propre style pour investir dans l’IA.

Que se passe-t-il?
  • Elon Musk s’en est pris à Warren Buffett, affirmant qu’il aurait dû investir dans Tesla lorsque l’action valait seulement 0,1% de ses quelque 700 milliards de dollars actuels.
  • Berkshire Hathaway, le conglomérat d’investissement fondé par Warren Buffett, vient de publier des résultats bien accueillis pour le troisième trimestre.
  • xAI, la startup de Musk spécialisée dans l’IA, vient également de lancer en discrètement son modèle d’IA Grok.
  • Warren Buffett et son acolyte Charlie Munger ont pour habitude de mépriser le battage médiatique autour de l’IA, mais ils ont effectué quelques investissements indirects dans le plus grand thème d’investissement de 2023.Comment Warren Buffet a raté Tesla (mais a rattrapé BYD)

Elon Musk a récemment commenté en plaisantant sur sa plateforme de médias sociaux X (ex-Twitter) une opportunité d’investissement manquée dans Tesla, en faisant référence à la croissance spectaculaire de sa valeur au fil des années. Effectivement, on y voit, George Mack, partager une analyse basée sur une question hypothétique posée à l’origine par Warren Buffett sur l’investissement dans les revenus futurs d’une personne.


Source: Twitter

M. Musk a souligné que Berkshire Hathaway, dirigé par M. Buffett, aurait pu investir dans Tesla lorsque sa valeur était nettement inférieure. Un investissement hypothétique de 70 millions de dollars pour une participation de 10% dans Tesla, alors que la société était évaluée à moins de 700 millions de dollars, aurait pu atteindre une valeur estimée à 70 milliards de dollars aujourd’hui, à l’exception de toute dilution des actions.

Au lieu d’investir dans Tesla, Berkshire Hathaway a choisi d’investir 232 millions de dollars dans le constructeur chinois de véhicules électriques BYD en 2008. Cet investissement a considérablement augmenté en valeur, atteignant plus de 7 milliards de dollars au début de 2021, et Berkshire Hathaway en a tiré des bénéfices de plus d’un milliard de dollars.

Les 10 principaux titres détenus par Warren Buffett
Les 10 principaux titres détenus par Berkshire Hathaway de Buffett

Sécurité

Ticker

Actions

Valeur

% du portefeuille

Apple Inc.

AAPL

915,560,382

$177,591,247,296

51%

Bank Of America Corp

BAC

1,032,852,006

$29,632,524,052

8.51%

American Express Co

AXP

151,610,700

$26,410,583,940

7.58%

Coca Cola Co

KO

400,000,000

$24,088,000,000

6.91%

Chevron Corp

CVX

123,120,120

$19,372,950,883

5.56%

Occidental Petroleum Corp

OXY

224,129,192

$13,178,796,490

3.78%

Kraft Heinz Co

KHC

325,634,818

$11,560,036,039

3.31%

Moodys Corp

MCO

24,669,778

$8,578,175,206

2.46%

Hp Inc

HPQ

120,952,818

$3,714,461,041

1.06%

Davita Inc.

DVA

36,095,570

$3,626,521,918

1.04%

Source: Insidermoneky.com
 
Qui a raison en matière d’investissement dans l’IA ? Musk ou Buffett?

Warren Buffett et Elon Musk représentent deux philosophies d’investissement très différentes, en particulier lorsqu’il s’agit de technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle (IA). 

L’approche de Warren Buffett en matière d’investissement dans l’IA

Buffett, connu pour sa stratégie d’investissement axée sur la valeur, a tendance à se concentrer sur les entreprises ayant un long historique de rentabilité et des modèles d’entreprise compréhensibles. Ses décisions d’investissement s’appuient sur les fondamentaux de l’entreprise plutôt que sur un potentiel de croissance spéculatif. Cette approche l’a rendu historiquement prudent en matière d’investissement dans les entreprises de haute technologie, y compris celles qui se concentrent sur l’IA.

Toutefois, cela ne signifie pas que Buffett évite complètement la technologie. Son investissement majeur dans Apple, bien qu’il ne s’agisse pas d’une entreprise d’IA en soi, montre qu’il reconnaît l’importance croissante de la technologie dans les entreprises traditionnelles. Apple, avec ses aventures dans le domaine de l’IA grâce à Siri et à d’autres applications d’apprentissage automatique, reflète une légère mais significative inclinaison du portefeuille de Buffett vers les entreprises orientées vers la technologie.

Berkshire Hathaway, la société de Buffett, a également investi dans Amazon, une autre entreprise bien connue qui exploite l’IA dans de nombreuses facettes de son activité, en passant de la logistique à l’assistant virtuel Alexa. Toutefois, ces investissements semblent davantage axés sur les solides performances commerciales des entreprises que sur leur potentiel en matière d’IA.

L’approche d’Elon Musk en matière d’investissement dans l’IA

Elon Musk, en revanche, est connu pour ses investissements agressifs dans les technologies de pointe. Ses entreprises, notamment Tesla et SpaceX, sont profondément intégrées à l’IA pour diverses fonctionnalités telles que la conduite autonome et la navigation des engins spatiaux.

Tesla, par exemple, est à la pointe de l’IA dans le secteur automobile, grâce à ses investissements importants dans le développement de la technologie de conduite autonome. SpaceX utilise l’IA pour la maintenance prédictive, la prise de décision autonome pendant les missions et l’optimisation des opérations de lancement.

OpenAI, initialement cofondée par Musk, est actuellement le plus grand nom du paysage de l’IA.

Investissement public ou privé dans l’IA pour les investisseurs individuels

Les investissements de Buffett dans des entreprises telles qu’Apple et Amazon se font sur les marchés publics, ce qui rend son style plus accessible aux investisseurs individuels. Ces derniers peuvent facilement suivre son exemple en investissant dans des entreprises cotées en bourse qui intègrent l’IA dans leurs modèles d’entreprise.

L’approche de Musk, quant à elle, implique souvent des investissements privés dans des entreprises technologiques de pointe, ce qui est moins accessible à l’investisseur moyen. Toutefois, ses entreprises publiques, comme Tesla, offrent aux particuliers un moyen plus accessible d’investir dans l’IA, même si elles sont davantage axées sur la technologie et potentiellement plus risquées.

En résumé

L’approche prudente mais solide de Buffett, qui consiste à investir dans l’IA par l’intermédiaire d’entreprises bien établies, contraste avec l’engagement direct de Musk dans des entreprises centrées sur l’IA, qui comporte des enjeux considérables. Pour les investisseurs individuels, la compréhension de ces stratégies distinctes peut donner un aperçu des différentes façons d’aborder les investissements dans l’IA - soit par le biais d’entreprises stables sur le marché public, soit par le biais d’une société de capital-risque.

A lire aussi...