Entreprises relocalisées? – Weekly Investment Focus d’Atlantic

Bruno Jacquier, Atlantic Financial Group

1 minutes de lecture

L'Europe souhaite relocaliser une partie de sa production «stratégique» sur son territoire.

Suite à la crise sanitaire du coronavirus, les Etats ont fait le choix de fermer leurs frontières aux personnes mais aussi aux biens et services provenant de l'étranger. En confinant leurs économies, ils ont freiné le commerce, rompu les chaines d'approvisionnement de certains produits de première nécessité et induit des ruptures de stocks. En de telles circonstances, la globalisation a montré ses limites, notamment pour les pays «consommateurs» dont certaines ressources dépendaient exclusivement des pays «producteurs».

Pour remédier à cette problématique, les pays d'Europe occidentale souhaitent relocaliser une partie de cette production «stratégique» sur leurs territoires nationaux. Afin d'inciter les entreprises à produire davantage à l'intérieur de leurs frontières, ils auront recours à différentes politiques budgétaires et fiscales incitatives, elles-mêmes soutenues par des plans de relance massifs. Dans quels secteurs l'argent des Etats va-t-il être investi? Comment identifier ces secteurs et participer au changement structurel de la production?

A lire aussi...