Orascom: El Gouna valorisé à 2,1 milliards après expertise

AWP

1 minutes de lecture

«Nous estimons que nos actifs ne sont pas correctement reflétés dans le cours de l’action», a déclaré le chef d’Orascom, Khaled Bichara.

La société immobilière et hôtelière Orascom a réévalué le projet El Gouna en Egypte. L’expertise de CRBE, société de conseil en immobilier, évalue les actifs à 2,1 milliards de dollars (2,09 milliards de francs), comme l’a indiqué Orascom dimanche soir. Cela correspond à 42 fois la valeur comptable actuelle.

L’étude estime la valeur marchande de 22,3 millions de mètres carrés non aménagés à El Gouna à 1,82 milliard de dollars, soit 170 fois la valeur comptable actuelle.

La valeur des 17 hôtels du groupe a été calculée selon la méthode de «flux de trésorerie actualisés» (DCF), dont le résultat s’établit à 303,6 millions de dollars. Au 30 juin, la valeur comptable était de seulement 39,6 millions, soit 87% de moins que la valeur du marché.

La société n’a pas fait expertiser d’autres terrains commerciaux ou bâtiments de cette destination. Orascom possède 33 hôtels sur place, avec 7113 chambres et 66,3 millions de mètres carrés de terrains non construits.

«Le rapport réitère notre conviction que notre groupe détient un grand nombre d’actifs non divulgués, qui sont conservés à la valeur comptable dans nos livres. Nous estimons donc que nos actifs ne sont pas correctement reflétés dans le cours de l’action», a déclaré le chef d’Orascom, Khaled Bichara, cité dans le communiqué.

«Les 17 hôtels d’El Gouna et du reste du pays représenteraient à eux seuls plus de 4,1 fois la capitalisation boursière actuelle», poursuit-il.