Monnaie digitale et marchés électroniques: accord BNS/BRI

Communiqué, Banque des Règlements Internationaux

1 minutes de lecture

La Banque nationale suisse (photo) et la Banque des règlements internationaux s’entendent pour créer en Suisse l’un des trois premiers Centre d'innovation BRI au monde.

La Banque nationale suisse (BNS) et la Banque des règlements internationaux (BRI) ont signé aujourd'hui un accord opérationnel concernant le Centre d'innovation BRI en Suisse. L’un des trois premiers au monde. 

Le Centre identifiera et développera des connaissances approfondies sur les tendances critiques en matière de technologie affectant les banques centrales; développera des biens publics dans l'espace technologique visant à améliorer le fonctionnement du système financier mondial ; et servira de point focal pour un réseau d'experts des banques centrales en matière d'innovation. Dans un premier temps, des centres pivots seront établis en Suisse, dans la région administrative spéciale de Hong Kong et à Singapour.

Dans un premier temps, le Centre suisse mènera des recherches sur deux projets. La première de ces études portera sur l'intégration d’une monnaie numérique de banque centrale dans une infrastructure technologique de type registre distribué. Cette nouvelle forme de monnaie numérique aurait pour but de faciliter le règlement d'actifs symboliques entre institutions financières. Les jetons seraient des actifs numériques qui peuvent être transférés d'une partie à l'autre. Le projet sera réalisé dans le cadre d'une collaboration entre la BNS et SIX Group sous la forme d'une validation de principe. 

Le deuxième projet portera sur l'augmentation des exigences imposées aux banques centrales pour qu'elles soient en mesure de suivre et de surveiller efficacement les marchés électroniques en évolution rapide. Ces exigences découlent notamment de l'automatisation et de la fragmentation accrues des marchés financiers, mais aussi de l'utilisation accrue des nouvelles technologies.

Thomas J. Jordan, président de la Direction générale de la BNS, a déclaré: «Depuis quelque temps, la BNS suit de près la numérisation du secteur financier et les innovations technologiques dans les domaines relevant de son mandat. Grâce à la collaboration avec le Centre BRI Innovation Hub en Suisse, la BNS pourra continuer à développer ses compétences dans le domaine des marchés financiers et de leurs infrastructures. Nous nous réjouissons à la perspective de renforcer notre collaboration avec la BRI et d'autres banques centrales dans ce domaine.»

Agustín Carstens, directeur général de la BRI, a déclaré: «Nous sommes très fiers que l'un des trois premiers Hub Centers se trouve en Suisse, où le BIS a son siège depuis près de 90 ans. La Suisse est un foyer d'innovation. Ceci s'ajoute à sa compétitivité globale, à son écosystème financier bien établi et à ses solides institutions universitaires spécialisées dans la technologie.»

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...