Les mises en circulation poursuivent leur recul en février

AWP

1 minutes de lecture

Les 23’315 mises en circulation représentent un recul de 8% sur un an, après une contraction de 14% en janvier.

Les immatriculations de véhicules à moteur se sont maintenues en marche arrière au mois de février. Les 23’315 mises en circulation représentent un recul de 8% sur un an, après une contraction de 14% en janvier, détaille lundi le compte-rendu périodique de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Principale catégorie, les voitures de tourisme ont dévissé de 16%. Le phénomène a été mû par une chute de 30% des motorisations à essence et de 44% du diesel. L’essor des hybrides essence ou diesel-électrique (+67%), de leurs variantes rechargeables (+51%) et du tout électrique (+77%) ont atténué la dégringolade.

Les deux-roues motorisés de leur côté ont bondi de plus d’un tiers à 3411 immatriculations, devançant les véhicules agricoles (+29,5% à 294) et leurs pendants industriels (+16,4 à 355). Le nombre de remorques a enflé de près d’un cinquième à 1639.

A lire aussi...