Les métaux précieux restent stables sur la semaine

AWP

1 minutes de lecture

Le métal jaune trouve du soutien du fait de la hausse de l’aversion au risque des investisseurs, ont souligné les analystes de Commerzbank.

L’or est resté stable sur la semaine, tout comme l’argent, le platine et le palladium.

Selon les analystes, son maintien sur la semaine est plutôt une bonne performance étant donné la publication du compte-rendu de la réunion de septembre de la Réserve fédérale américaine.

Malgré le ton «ferme» de celui-ci, qui a fait grimper le dollar, «l’or maintient ses niveaux, confirmant le regain d’intérêt des investisseurs pour les lingots», ont jugé les analystes d’ActivTrades.

En général, l’or baisse lorsque le dollar monte parce que son prix est libellé en billet vert. Une hausse de celui-ci rend donc le métal précieux plus cher pour les investisseurs utilisant d’autres devises.

Le métal jaune «trouve du soutien du fait de la hausse de l’aversion au risque» des investisseurs, ont souligné les analystes de Commerzbank, tandis que les marchés actions ont été quelque peu secoués ces derniers temps.

La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, le risque que fait peser le budget italien sur la zone euro, les négociations concernant le Brexit qui patinent et l’affaire du journaliste saoudien disparu font peser beaucoup d’incertitudes sur le contexte économique futur.

La semaine dernière, le fonds monétaire international (FMI) avait d’ailleurs abaissé ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019 de 0,2 point, à 3,7%.

«Nous pensons que le rapport (du FMI) et le recul du marché (des actions) qui a suivi soulignent la pertinence de détenir de l’or à court et long terme», a défendu le Conseil mondial de l’or dans son rapport mensuel sur l’investissement. Les métaux précieux sont généralement considérés comme des valeurs refuges en période de turbulences.

Le platine, de son côté, a débuté la semaine en hausse, touchant lundi un plus haut depuis plus de trois mois à 851,15 dollars l’once, avant de perdre du terrain et de revenir aux environs de son niveau de vendredi dernier. Depuis le début de l’année, il reste en baisse de 10%, contre environ +1,7% pour le palladium (l’argent et l’or sont respectivement à -13% et -5% environ).

L’argent et le palladium sont également restés stables sur la semaine.

Sur le London Bullion Market, l’once d’or valait 1.229,09 dollars vendredi vers 13H10 GMT, contre 1.219,94 dollars le vendredi précédent vers 14H05 GMT.

L’once d’argent valait 14,70 dollars, contre 14,65 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de platine s’échangeait à 835,26 dollars, contre 839,39 dollars sept jours plus tôt.

L’once de palladium valait pour sa part 1.086,91 dollars, contre 1.081,20 dollars à la fin de la semaine précédente.

A lire aussi...