Le baromètre conjoncturel du KOF affiche un niveau constant à la fin de l'année

Communiqué, KOF

1 minutes de lecture

Le baromètre conjoncturel du KOF s’est établi à 104,3 points en décembre, soit 0,6 point de plus qu'en novembre (révision de 103,5 à 103,7 points).

Le baromètre conjoncturel du KOF reste pratiquement inchangé en cette fin de l'année. Les fortes baisses que le baromètre a subies au printemps ont été compensées par une phase de reprise rapide en été. Le baromètre a de nouveau atteint en août une valeur supérieure à sa moyenne à long terme et a pu maintenir ce niveau au cours du second semestre de l'année. Toutefois, les perspectives de l'économie suisse restent sombres à l’aube de la nouvelle année en raison de la persistance de la pandémie.

Le baromètre conjoncturel du KOF s’est établi à 104,3 points en décembre, soit 0,6 point de plus qu'en novembre (révision de 103,5 à 103,7 points). Cette légère augmentation est attribuable à des ensembles d'indicateurs de l’industrie de transformation et de la consommation privée. Les indicateurs des secteurs de la finance et des assurances envoient également un signal positif. En revanche, des impulsions négatives proviennent des indicateurs de la demande étrangère.

L’évolution positive de l’industrie de transformation provient en grande partie des indicateurs de la construction mécanique et automobile, suivis par ceux de l'industrie textile, de l'industrie électrique et des secteurs du papier et de l'imprimerie. En revanche, les sous-indicateurs du secteur du bois, du verre, de la pierre et de la terre sont en baisse. Les groupes d'indicateurs des autres industries - y compris les secteurs chimiques, pharmaceutiques et plastiques, la métallurgie et le secteur alimentaire - ont peu changé par rapport au mois précédent.

Dans le secteur manufacturier (industrie de transformation et bâtiment), les indicateurs relatifs à l'évaluation des carnets de commande et à l'achat de produits intermédiaires sont positifs. Tous les autres sous-indicateurs du secteur manufacturier restent cependant pratiquement inchangés par rapport au mois précédent.

A lire aussi...