Banques US pressées d’être plus souples envers leurs clients

AWP

1 minutes de lecture

Les régulateurs prient les groupes financiers de «travailler de manière constructive avec les emprunteurs» touchés par les retombées du coronavirus.

Plusieurs régulateurs du secteur financier américain, dont la Réserve fédérale américaine (Fed), ont demandé lundi aux banques d’être plus souples envers leurs clients, notamment dans les remboursements de prêts, face aux conséquences sur l’économie de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Les institutions financières sont ainsi encouragées «à répondre aux besoins de leurs clients» touchés par les conséquences de cette épidémie, et incitées à «travailler de manière constructive avec les emprunteurs», dans un communiqué commun publié lundi.

Ces six institutions supervisent le secteur financier américain au niveau fédéral (l’ensemble des Etats-Unis) pour certaines, comme la Fed, et au niveau des Etats pour d’autres.

Elles se disent également en mesure de «fournir une assistance règlementaire adaptée aux institutions (bancaires) soumises à leur supervision».

Le nouveau coronavirus a contaminé plus de 500 personnes aux Etats-Unis et fait au moins 22 morts selon un décompte de l’université Johns Hopkins.

Les autorités sanitaires américaines ont exhorté lundi les personnes les plus susceptibles de tomber gravement malade à cause du coronavirus, soit les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques, à faire des stocks de nourriture et de médicaments afin de se préparer à rester chez elles.

A lire aussi...