Allemagne: le taux de chômage CVS stable en novembre à 5,0%

AWP

1 minutes de lecture

Cette stagnation confirme la résistance de l’emploi dans un contexte économique dégradé.

Le taux de chômage en Allemagne est resté stable en novembre à 5,0% alors que le nombre de chômeurs a diminué de 16’000 sur un mois, selon des chiffres corrigés des variations saisonnières (CVS) publiés vendredi par l’Agence pour l’emploi.

Cette stagnation du marché du travail allemand confirme la résistance de l’emploi dans un contexte économique dégradé, selon le directeur de l’agence, Detlef Scheele.

En données brutes, moins représentatives d’une tendance de fond mais qui servent de référence dans le débat public, le nombre de chômeurs a baissé de 24’000 de septembre à octobre à 2,18 millions de personnes, soit le plus bas niveau depuis la Réunification du pays.

Mais «la demande pour de nouveaux employés, si elle reste à un haut niveau, continue de baisser», note l’agence, relevant que le nombre d’offres vacantes sur le marché du travail a diminué de 11’000 sur un mois et de 71’000 sur un an.

«La faiblesse conjoncturelle reste visible sur le marché du travail, mais dans l’ensemble il reste robuste» résume M. Scheele, cité dans un communiqué.

L’Allemagne a échappé de justesse mi-novembre à une «récession technique», avec une hausse de 0,1% de son produit intérieur brut au troisième trimestre, mais la capacité de son économie à reprendre de la vitesse continue à diviser les observateurs.

Au niveau régional, le taux de chômage reste au plus bas en Bavière (2,7%) et dans le Bade-Wurtemberg (3,0%), contre 7,6% à Berlin, 7,0 en Saxe-Anhalt et même 9,3% à Brème.

A lire aussi...