USA: rebond moins fort que prévu des ventes de maisons neuves

AWP

1 minutes de lecture

Le nombre des transactions est monté à 646.000 en juin, soit une augmentation de 7% sur un mois.

Les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis ont nettement rebondi en juin mais sont restées en deçà des attentes des analystes, a indiqué le département du Commerce mercredi.

En données corrigées des variations saisonnières et en rythme annualisé, le nombre des transactions est monté à 646.000, soit une augmentation de 7% sur un mois.

Les analystes escomptaient 660.000 ventes.

Sur un an, les ventes de maisons neuves sont en repli de 4,5%.

En juin, le prix médian d’une maison neuve a un peu augmenté à 310.400 dollars contre 308.000 dollars le mois d’avant.

Avec 338.000 maisons neuves sur le marché, les stocks représentent 6,3 mois de ventes, au rythme de transactions actuel.

Aux Etats-Unis, les ventes de maisons neuves avaient atteint leur record historique en juillet 2005 au pic de la bulle immobilière, avec près d’1,389 million de transactions.

Elles étaient ensuite retombées à leur plus faible niveau historique en février 2011, à 270.000, après l’éclatement de la crise financière qui a trouvé sa source dans les prêts immobiliers risqués (subprime).

Les données mensuelles relatives à l’immobilier sont souvent soumises à d’importantes révisions. Pour autant, les économistes estiment que ce secteur fournit de précieuses indications sur d’éventuels signes d’une récession économique.

A lire aussi...