USA: vents contraires sur les mises en chantier de logements

AWP

1 minutes de lecture

Le département du Commerce annonce un léger recul pour le mois de mai mais révise en nette hausse les statistiques d’avril.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont reculé en mai mais les chiffres du mois d’avril ont été fortement révisés en hausse, selon les données du département du Commerce publiées mardi.

Les départs de chantiers se sont établis à 1,269 million en rythme annualisé et données corrigées des variations saisonnières.

Cela représente une baisse de 0,9% par rapport à avril et de 4,7% sur un an. Les analystes s’attendaient à encore moins de mises en chantier, soit 1,240 million.

Mais la bonne nouvelle est que le chiffre du mois d’avril a été nettement révisé en hausse s’affichant à 1,281 million, 46.000 de plus que précédemment estimé.

En mai, les départs de chantiers de maisons individuelles, qui représentent en volume les deux tiers des constructions aux Etats-Unis, se sont inscrits en repli de 6,4% et de 12,5% sur un an. Les chantiers d’immeubles collectifs en revanche sont en hausse de 13,8%, sur le mois comme sur l’année.

Les permis de construire, indicateur avancé du marché immobilier, ont, eux, légèrement augmenté (+0,3%) à 1,294 million par rapport à leur niveau d’avril.

Sur un an toutefois, ils sont en recul (-0,5%) mais cette baisse a été fortement réduite par rapport à leur score enregistré sur douze mois en avril.