USA: les ventes de maisons neuves en repli en septembre

AWP

1 minutes de lecture

Le nombre des transactions a atteint 701'000, soit un repli de 0,7% par rapport à août.

Les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis ont fléchi en septembre conformément aux attentes des analystes, selon les données du département du Commerce publiées mercredi.

En données corrigées des variations saisonnières et en rythme annualisé, le nombre des transactions a atteint 701’000 soit un repli de 0,7% par rapport à août qui en outre a été révisé en nette baisse à 706’000 contre 713’000 pour la première évaluation.

Les analystes s’attendaient à 703’000 contrats de ventes, selon le consensus établi par Briefing.

Sur un an, les ventes de maisons neuves, favorisées par les taux bas, restent en forte hausse de 15,5%.

En septembre, le prix médian d’une maison neuve a nettement reculé à 299’400 dollars contre 325’200 dollars le mois d’avant.

Le prix moyen est supérieur mais a aussi fléchi, s’inscrivant à 362’700 dollars contre 394’800 en août.

Avec 321’000 maisons neuves sur le marché, les stocks représentent 5,5 mois de ventes, au rythme de transactions actuel.

Aux Etats-Unis, les ventes de maisons neuves avaient atteint leur record historique en juillet 2005 au pic de la bulle immobilière, avec près d’1,389 million de transactions.

Elles étaient ensuite retombées à leur plus faible niveau historique en février 2011, à 270’000, après l’éclatement de la crise financière qui a trouvé sa source dans les prêts immobiliers risqués (subprime).

Les cessions de maisons neuves ne représentent en volume qu’une faible part du marché de l’immobilier, les ventes de logements anciens ayant représenté en août 5,38 millions de transactions.

Ces reventes de logements ont elles aussi baissé en septembre (-2,2%) handicapées, selon l’organisation des professionnels de l’immobilier NAR, par un manque de stocks qui tire les prix à la hausse.

A lire aussi...