USA: hausse plus marquée que prévu des ventes de maisons neuves

AWP

1 minutes de lecture

Le nombre des transactions a atteint 713'000 en août, soit une augmentation de 7,1% comparé à juillet.

Les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en août, selon les données du département du Commerce publiées mercredi.

En données corrigées des variations saisonnières et en rythme annualisé, le nombre des transactions a atteint 713’000 soit une augmentation de 7,1% comparé à juillet dont les données ont, elles, été révisées en hausse.

C’est aussi supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 659’000 nouvelles transactions.

En août, le prix médian d’une maison neuve a continué à progresser à 328’800 dollars contre 312’800 dollars un mois plus tôt. Le prix moyen s’est établi à 404’200 après 388’000 dollars le mois précédent.

Avec 326’000 maisons neuves sur le marché, les stocks représentent 5,5 mois de ventes, au rythme de transactions actuel.

Aux Etats-Unis, les ventes de maisons neuves avaient atteint leur record historique en juillet 2005 au pic de la bulle immobilière, avec près d’1,389 million de transactions.

Elles étaient ensuite retombées à leur plus faible niveau historique en février 2011, à 270’000, après l’éclatement de la crise financière qui a trouvé sa source dans les prêts immobiliers risqués (subprime).

Les données mensuelles relatives à l’immobilier sont souvent soumises à d’importantes révisions. Pour autant, les économistes estiment que ce secteur fournit de précieuses indications sur d’éventuels signes d’une récession économique.

«L’activité immobilière résidentielle réagit de manière positive à la baisse des taux hypothécaires», a commenté John Ryding, analyste chez RDQ economics, dans une note.

A lire aussi...