Orascom: le retour à la rentabilité est proche

AWP

1 minutes de lecture

«Si nous prenons l’Egypte séparément, nous sommes en passe d’enregistrer une année record», a confié son directeur général (CEO) Khaled Bichara à AWP.

Le groupe immobilier et hôtelier Orascom Development Holding (ODH) devrait renouer prochainement avec les chiffres noirs. «Le retour à la rentabilité n’est plus bien loin», a assuré son directeur général (CEO) Khaled Bichara. La dynamique positive des réservations en Egypte se prolonge actuellement dans la saison hivernale.

«Si nous prenons l’Egypte séparément, nous sommes en passe d’enregistrer une année record», a confié le dirigeant mardi à AWP. Sur la destination phare du groupe, la station balnéaire d’El Gouna, sur les bords de la mer Rouge, le taux d’occupation avoisine les 80%, malgré la multiplication par près de deux du prix des chambres au cours des deux dernières années.

Le patron d’ODH attend beaucoup du nouveau projet du groupe à l’ouest du Caire, pour lequel un accord définitif a récemment été signé. L’introduction sur le marché de l’immobilier de logement apporte au groupe urano-cairote un facteur de différenciation en Egypte, assure M. Bichara. Avant même le début des travaux, l’intérêt pour ce quartier de la capitale est important.

Le projet d’Andermatt a atteint en décembre une taille critique avec l’ouverture de l’hôtel Radisson et du domaine Skiarena Andermatt-Sedrun. Le groupe coté sur SIX entend consolider à nouveau intégralement la destination de Suisse centrale. Actuellement, 51% se trouvent entre les mains de l’actionnaire principal et président du conseil d’administration d’ODH, Samih Sawiris.