Allreal enregistre des résultats annuels en hausse

AWP

1 minutes de lecture

Le conseil d’administration proposera un dividende en hausse de 0,25 franc à 6,75 francs, indique l’entreprise zougoise. L'action progresse.

La société immobilière Allreal a engrangé des résultats en forte progression au cours de l’exercice 2019. Le conseil d’administration proposera un dividende en hausse de 0,25 franc à 6,75 francs, indique mercredi l’entreprise zougoise.

Durant la période sous revue, le bénéfice net avant revalorisations s’est inscrit à 134,6 millions de francs, soit un bond de 16,4% en comparaison annuelle, grâce notamment au segment d’entreprise générale et à la division Immobilier. En tenant compte des revalorisations, le résultat net a augmenté de 45,8% à 234,8 millions, selon le communiqué.

Le bénéfice opérationnel (Ebit) avant revalorisations s’est quant à lui établi à 189,7 millions, soit une progression de 8,4% sur un an.

Les revenus locatifs des immeubles à rendement ont également avancé de 4,9% à 204,4 millions de francs. Le taux de vacance s’est en revanche légèrement détérioré de 0,2% à 2,2%.

La location et la gestion de biens immobiliers ainsi que les projets du segment entreprise générale ont généré un produit en baisse de 0,9% à 545,1 millions de francs.

La valeur du portefeuille dans son ensemble a augmenté de 139,1 millions à 4,38 milliards à fin décembre.

A l’exception des revenus locatifs qui sont conformes au consensus AWP, les autres résultats ont dépassé les anticipations moyennes des analystes interrogés.

Pour 2020, Allreal anticipe un résultat opérationnel inférieur à celui de l’année passée, mais supérieur à celui de 2018, a indiqué le directeur général Roger Herzog, lors de la conférence de bilan.

Après une année 2019 «record», l’entreprise prévoit des résultats plutôt stables dans l’ensemble pour l’exercice en cours. Le taux de vacance notamment devrait diminuer, Allreal ayant un immeuble représentant 0,5% de ce taux, qui sera occupé par la société elle-même. En outre peu de renouvellement de bail est prévu pour 2020.

Concernant la politique de distribution du dividende, le groupe zougois vise toujours un taux de distribution de 100%. Et en 2019, il a atteint 90%.

La banque cantonale de Zurich (ZKB) qualifie de «solide» la copie rendue. La performance du segment entreprise générale a positivement surpris, commente l’analyste Ken Kagerer.

A 14h30, le titre gagnait 1% à 213,5 francs dans un SPI en baisse de 0,13%.

A lire aussi...