Axa rachète l’ensemble des parts d’une coentreprise en Chine

AWP

1 minutes de lecture

L’assureur français a conclu un accord avec les actionnaires locaux actuels d’Axa Tianping pour acquérir la participation résiduelle de 50%.

Le groupe d’assurance Axa a annoncé lundi le rachat pour près de 600 millions d’euros de l’ensemble des parts d’Axa Tianping, coentreprise d’assurance dommage en Chine, en vue d’accélérer son développement sur ce marché clé en Asie.

Engagé depuis plusieurs mois dans une vaste réorientation de ses activités, Axa a conclu un accord avec les actionnaires locaux actuels d’Axa Tianping pour acquérir la participation résiduelle de 50% au capital de cette coentreprise, a-t-il expliqué dans un communiqué.

Le montant total de l’acquisition de cette participation s’élève à 4,6 milliards de renminbi, soit 584 millions d’euros, a-t-il ajouté, précisant qu’environ 190 millions d’euros du montant total de l’acquisition devrait être financé au moyen d’une réduction de capital d’Axa Tianping suivie d’un rachat des titres des actionnaires locaux actuels.

«Cette prise de contrôle à 100% va permettre à Axa d’accélérer sa stratégie dans le marché qui connait la plus forte croissance en Asie», souligne l’assureur

«Axa Tianping est une plateforme unique pour permettre à Axa de saisir pleinement le fort potentiel de croissance des marchés de l’assurance dommages et santé en Chine», a déclaré Thomas Buberl, le directeur général d’Axa, cité dans le communiqué.

«En nous appuyant sur sa vaste implantation locale, ses importantes capacités de distribution et notre marque, dont l’expertise en assurance dommages et en santé est mondialement reconnue, nous offrirons à nos clients chinois des produits et services à forte valeur ajoutée», a-t-il encore déclaré.

En 2017, Axa Tianping s’est classé au quinzième rang des assureurs chinois en dommages, totalisant un milliard d’euros de primes, dont 91% sont perçues sur le marché de l’assurance directe automobile. Cette filiale commercialise également des produits d’assurance santé de courte durée via 25 succursales et 93 sous-succursales, couvrant 20 provinces, qui, combinées génèrent 85% du PIB chinois, détaille Axa.

La réalisation de la transaction reste soumise au feu vert des autorités, en particulier de la Commission de réglementation du secteur bancaire et des assurances de Chine. A la finalisation de la transaction, Axa Tianping sera consolidé dans les comptes du groupe, ajoute le communiqué.

A lire aussi...