Suivi de Lonza par Bordier

Agathe Bouché Berton, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

Le management anticipe désormais un CA de 7,1 milliards de francs (vs 7,5 milliards précédemment) et une marge EBITDA ajustée de 30,5% (vs 30% précédemment).

Lonza a publié hier soir (après clôture du marché) la mise à jour très attendue de ses perspectives 2022 ajustée de la cession de l’activité Traitement de l’eau (finalisée vendredi).

A cet horizon, le management anticipe désormais un CA de 7,1 milliards de francs (vs 7,5 milliards précédemment) et une marge EBITDA ajustée de 30,5% (vs 30% précédemment).

Ces nouveaux objectifs sont globalement en ligne avec les attentes, impliquant une révision à la baisse limitée du consensus de c.1,7%.

Le nouveau CEO a par ailleurs réaffirmé sa stratégie de se concentrer sur le modèle Healthcare Continuum et d’y renforcer ses positions, notamment en organique à travers une politique d’investissements élevés (capex entre 10% et 12% à court terme).

Le changement de structure annoncé la semaine dernière va dans ce sens, avec l’intégration dans une même entité des activités Pharma & Biotech et Consumer Health & Nutrition pour devenir la division Lonza Pharma Biotech & Nutrition (LPBN). Ce mouvement permettra de renforcer les synergies entre ces deux segments. La partie Consumer & Resources Protection (plus cyclique - regroupant les activités peintures, revêtement, protection des cultures…) reste au sein de l’entité Lonza Specialty Ingredients (LSI). Une revue du portefeuille est actuellement en cours et sera communiquée au deuxième semestre. D’autres cessions devraient donc se matérialiser à moyen terme.

Nous avons mis à jour nos estimations 2022, aboutissant à une révision en baisse de c. 2%. Le profil de croissance de la société reste particulièrement attrayant avec une progression des EPS de c.12% en moyenne/an à cet horizon, soutenue par des perspectives solides à moyen-long terme dans le secteur de la santé (80% de l’EBITDA). La valorisation (PE19=22.2x) est raisonnable, impliquant un PEG de 1,85x. Nous confirmons le titre dans notre liste Satellites.