Les plateformes de négoce britanniques de facto autorisées en Suisse

AWP

1 minutes de lecture

Le DFF a supprimé le Royaume-Uni de la liste des pays devant obtenir une autorisation pour ses plateformes de négociation.

Le Département fédéral des finances (DFF) a supprimé le Royaume-Uni de la liste des pays devant obtenir une autorisation pour ses plateformes de négociation. Cette décision permet à différentes sociétés britanniques d’être automatiquement agréées par le régulateur financier Finma, indique-t-il mercredi.

A lire aussi...