Suivi de Bureau Veritas par Bordier

Frédéric Potelle, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

Bureau Veritas a publié des ventes supérieures aux attentes pour le troisième trimestre 2019 et confirmé ses objectifs annuels.

Bureau Veritas a publié des ventes supérieures aux attentes pour le troisième trimestre 2019 et confirmé ses objectifs annuels. Nous confirmons le titre, que nous préférons à SGS, dans nos Core Holdings.

La croissance organique du troisième trimestre ressort à 3,9%, après 4% au premier semestre, supérieure aux 3,5% attendus par le consensus, soit un chiffre d’affaires de 1,27 milliard d'euros également aidé par 1,5% d’effet de change positif grâce notamment à la hausse du dollar.

On note la confirmation de la reprise plus forte qu’escomptée des divisions cycliques: 6,5% de croissance organique pour la Marine et 6,8% pour l’Industrie. La croissance de la division Consumer, où les effets de la guerre commerciale se font sentir, a ralenti à 2%: à surveiller.

Les acquisitions sont au nombre de 5 depuis le début de l’année, pour un chiffre d’affaires annuel de 45-50 millions d'euros ou 1% des ventes 2019e du groupe.

BV confirme ses objectifs annuels, i.e. une solide croissance organique des ventes, une amélioration de la marge opérationnelle un cash-flow élevé.

La stratégie de BV est clairement exprimée. L’amélioration de la génération de trésorerie était déjà un élément perceptible sur les dernières publications. La très bonne tenue de la croissance organique confirmée aujourd’hui vient s’y ajouter. Ceci devrait permettre selon nous au titre, dont les de valorisation sont clairement inférieurs à ceux de SGS, de continuer à bien se comporter (+3% à l’ouverture ce matin).

Notre confirmons Bureau Veritas dans notre liste Core Holdings et publierons prochainement une mise à jour de nos d’investissement et valorisation fondamentale.

A lire aussi...