Diversification: le seul «repas gratuit» dans l'investissement

Juliana Auger, SYZ Asset Management

1 minutes de lecture

La combinaison de différents facteurs de style d'actions dans plusieurs régions permet d'obtenir des rendements ajustés en fonction du risque plus constants et plus attrayants à long terme.

On dit que la diversification est le seul «repas gratuit» de la finance - un investisseur d'un portefeuille bien diversifié reçoit un avantage (risque réduit) sans perte de rendement à long terme. Les stratégies quantitatives globales multifactorielles cherchent à exploiter cet avantage à travers quatre sources principales de diversification: les stocks, les secteurs, les facteurs et les régions. La combinaison de différents facteurs de style d'actions dans plusieurs régions permet d'obtenir des rendements ajustés en fonction du risque plus constants et plus attrayants à long terme.

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

A lire aussi...