Atlantic M&A investit dans les produits en acier inoxydable

Communiqué, Atlantic Financial Group

1 minutes de lecture

La filiale d’Atlantic Financial Group dirigée par Pascal Legros signe un premier investissement pour son fonds avec l’entreprise Sadevinox.

Atlantic M&A est une filiale du groupe suisse Atlantic Financial Group, nouvellement implantée à Paris. Leur domaine d’intervention repose sur l’accompagnement de managers dans l’identification et la reprise de sociétés en France et à l’étranger. L’équipe, dirigée par Pascal Legros, accompagne parallèlement des entreprises dans leurs projets de réorganisation du capital et de croissances externes. Concomitamment à cette activité, un fonds d’investissement a été créé, Atlantic Entrepreneur Fund, qui cible une taille d’environ 20 millions d’euros. L’un des objectifs est d’accompagner financièrement les managers et les entreprises conseillés par Atlantic M&A.

Ancien PDG d'entreprises industrielles et internationales (SOGAL, Smart Holdings/Buronomic), Pascal Legros dispose d’une large expérience dans la banque d'affaires (Associé CIC Finance PE) et le conseil en fusion/acquisition (Associé Signadile – ex Wagram Conseil). Entré en fonction en qualité de Managing Partner en juin 2020, il contribue à mettre en place et à développer cette nouvelle activité du groupe financier. Une chargée d’affaires, Marjolaine Pham, a rejoint son équipe qui comptera prochainement 10 collaborateurs répartis entre Genève, Luxembourg et Paris.

SADEVINOX SIGNE UN MBI

Le rachat du spécialiste de la distribution de produits en acier inoxydable par l’entrepreneur Bertrand Sérisé a permis à Atlantic Entrepreneur Fund de clôturer sa première opération, en associant Bpifrance et Mermoz Participations.

Entreprise historiquement familiale, Sadevinox a fait le choix aujourd’hui d’un MBI, pour permettre à son dirigeant, Denis Moos, de commencer à se consacrer à d’autres projets. Il continuera à accompagner temporairement le repreneur Bertrand Sérisé.

L’entrepreneur a associé la famille Moos au capital, qui a réinvestit une part du produit de cession. Bpifrance, les fonds Atlantic Entrepreneur Fund et Mermoz Participations ont quant à eux investi en capital et sous forme d’obligations convertibles. Pour compléter le montage, une dette équivalente à deux fois les fonds propres est arrangée par Laydernier, suivi par la Banque Populaire et le Crédit Agricole.

La structure dotée de huit collaborateurs a su résister à la crise du fait de la diversification de sa clientèle composée de 1’000 acteurs de l'agro-alimentaire, de la chimie, ou encore de la viticulture. «L'acier inoxydable est l'une des matières les plus utilisées au monde dans la fabrication de produits finis. Sa conception ainsi que sa logistique et son timing sont donc primordiaux pour les clients», explique Pascal Legros. Mais l'entreprise a également su profiter d'un avantage compétitif. «La trésorerie et le stock important de Sadevinox a permis de fournir les clients à bon prix pendant et après le confinement», poursuit Pascal Legros.

Sadevinox, qui réalise quelque 60% de ses 24 millions d’euros de chiffre d'affaires à l'export, a pour ambition de s’appuyer sur l'expérience internationale du repreneur. L'objectif consistera, aussi, à diversifier son offre et à conquérir la vallée de l'Arve avec des produits plus spécifiques, en s'inscrivant dans le recentrage national des entreprises vers les fournisseurs de proximité.

A lire aussi...