Le Crédit Agricole fait preuve de résilience au deuxième trimestre

Communiqué, S&P Global Ratings

1 minutes de lecture

Le résultat du groupe français met toutefois en évidence les conditions d'exploitation et les risques de crédit sévères auxquels sont confrontées les grandes banques européennes.

S&P Global Ratings a déclaré aujourd'hui que le résultat net (part du groupe) de 1,5 milliard d'euros du groupe Crédit Agricole (A+/Négatif/A-1) publié au deuxième trimestre démontre la résilience du groupe, soutenu par son modèle économique diversifié et ses franchises bien implantées. Mais il met également en évidence les conditions d'exploitation et les risques de crédit sévères auxquels sont confrontées les grandes banques européennes. Alors que le ratio coûts/revenus sous-jacent est resté stable à un peu plus de 65% (y compris la contribution au Fonds de résolution unique), le revenu net (part du groupe) déclaré pour le premier semestre s'est élevé à 2,4 milliards d'euros, contre 3,2 milliards d'euros pour la même période en 2019.

Ces résultats sont conformes à nos attentes fixées en avril, lorsque nous avons révisé les perspectives de stable à négative (voir «Outlooks On Credit Agricole Banking Entities Revised To Negative On Economic Impact Of COVID-19; Ratings Affirmed», publiés le 23 avril 2020). 

Attention: ce texte a été traduit avec un outil automatique.

 

A lire aussi...