La paralysie laisse des traces profondes – Check conjoncturel de Raiffeisen

Raiffeisen Economic Research

1 minutes de lecture

Même avec un assouplissement progressif des restrictions après les vacances de printemps, et sans deuxième vague de contamination, le PIB suisse devrait reculer de 2% en 2020.

L’économie mondiale s’est enfoncée dans une récession en raison de la pandémie de coronavirus ou plutôt en raison des mesures drastiques pour endiguer la propagation. La Suisse a elle aussi massivement étendu les restrictions. Les indicateurs de sentiment révèlent à présent un affaissement sans précédent de l’activité économique. Par ailleurs, les premières expériences venues de Chine ne laissent pas présager de retour rapide et complet à la normalité. Nous révisons donc de nouveau à la baisse nos perspectives de croissance pour la Suisse. Même avec un assouplissement progressif des restrictions après les vacances de printemps, et sans deuxième vague de contamination, le PIB devrait reculer de 2% en 2020. Les risques étant orientés à la hausse, l’effondrement pourrait être bien plus brutal. 

Le document ci-dessous donne sous forme compacte de plus amples détails sur notre estimation de la conjoncture et des taux, y compris un gros plan sectoriel ainsi que les prévisions de Raiffeisen.

A lire aussi...