L’or semble avoir un attrait limité

NN Investment Partners

1 minute de lecture

Graphique de la semaine de NN IP. La tendance à la dépréciation du dollar pourrait jouer un rôle plus important dans l’environnement de marché actuel.


© Keystone

L’or et le dollar sont généralement des instruments sûrs interchangeables, les flux d’investissement se dirigeant vers celui qui est le plus fort. En calculant les corrélations entre les rendements de l’or, du dollar et des obligations américaines liées à l’inflation sur une base mobile de 6 mois, nous avons constaté que la corrélation entre l’or et les taux réels peut atteindre 0,7 lorsqu’un facteur de risque commun tel que la récente pandémie est présent. En revanche, les effets de substitution entre l’or et le dollar apparaissent plus souvent lorsque les marchés sont plus calmes.

L'or continuera à fluctuer au sein d’une marge étroite à court terme, à condition que la politique monétaire ne change pas brusquement de cap.

La relation similaire de l’or vis-à-vis du dollar américain et des taux réels ne se vérifie pas toujours. Depuis le début de 2009, par exemple, la corrélation de l’or avec le dollar a même basculé en territoire positif en raison de sa couverture contre l’inflation, le risque économique et le risque politique. En juillet, le prix de l’or a fluctué au sein d’une marge étroite autour de 1800 dollars l’once. Lorsque le rendement des obligations d’État américaines à 10 ans protégées contre l’inflation (TIPS) est redescendu à -1,18%, l’or n’a guère réagi.

La normalisation reste le thème principal soutenant l’appétit pour le risque des investisseurs, malgré l’augmentation récente du nombre de contaminations par le coronavirus. Compte tenu de l’offre excédentaire de liquidités et de la vigueur des marchés boursiers et obligataires, l’attrait de l’or pour les investisseurs semble assez limité. La tendance à la dépréciation du dollar pourrait jouer un rôle plus important dans l’environnement de marché actuel, offrant ainsi un soutien à l’or. En conclusion, nous pensons que l’or continuera à fluctuer au sein d’une marge étroite à court terme, à condition que la politique monétaire ne change pas brusquement de cap et qu’une récession économique majeure n’éclate pas.

Corrélation de l’or avec le dollar américain et les TIPS à 10 ans

Source:  Bloomberg, NN Investment Partners

A lire aussi...